VIDEO. Ces goumiers marocains qui ont libéré la Corse en 1943

Des anciens soldats marocains de l'armée coloniale française participent aux célébrations du 70e anniversaire de la libération de l'île. France 2 les a accompagnés.

Voir la vidéo
BERNARD LEBRUN ET YANN MOINE - FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il y a 70 ans, jour pour jour, ils libéraient la Corse de l'occupation fasciste et nazie. Sept goumiers marocains, des anciens soldats de l'armée coloniale française au service de la France libre, vont participer aux célébrations du 70e anniversaire de la libération de l'île, vendredi 4 octobre. François Hollande doit réparer une injustice en leur remettant la Légion d'honneur. 

Ces libérateurs ont aujourd'hui entre 89 et 105 ans. En octobre 1943, ces engagés volontaires, venus des montagnes du Moyen-Atlas, avaient quitté l'autre rive de la Méditerranée avec le corps expéditionnaire de 6 000 hommes envoyés par la France libre pour faire la jonction avec la résistance corse. 

Une "marque de reconnaissance"

Jeudi, ces anciens combattants marocains ont de nouveau débarqué à Bastia pour célébrer cette page d'histoire méconnue. Cette fois, ces goumiers marocains ont fait le voyage dans le luxueux avion personnel du président de la République. Une "marque de reconnaissance", explique le ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif.

Jeudi, ils ont rendu hommage à leurs frères d'armes morts pour la France sur les hauteurs de Bastia, au pied de la stèle commémorative du col de Teghime. Au cimetière de Saint-Florent, 48 d'entre eux reposent. Parmi ces tombes de combattants marocains et musulmans, il y a celle de l'officier chrétien qui les commandait. Il a souhaité être enterré près de ses hommes, sans aucun signe distinctif.

Le ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, aux côtés de vétérans marocains, le 3 octobre 2013, au pied de la stèle commémorative du col de Teghime (Corse), à l'occasion du 70e anniversaire de la libération de l'île.
Le ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, aux côtés de vétérans marocains, le 3 octobre 2013, au pied de la stèle commémorative du col de Teghime (Corse), à l'occasion du 70e anniversaire de la libération de l'île. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)