Présidentielle au Gabon

Au Gabon, une élection présidentielle a eu lieu le 27 août 2016. Le scrutin à un tour opposait notamment Ali Bongo et Jean Ping. 

Les résultats, qui devaient être publiés le 30 août à 17h, n'ont finalement été proclamés que les 31 août dans l'après-midi. Le président sortant, Ali Bongo, a été réélu avec 49,80% des voix, contre 48,23% à son principal adversaire Jean Ping, son principal adversaire, en a recueilli 48,23%.

Les représentants de l'opposition au sein de la commission électorale ont contesté ce résultat et l'un d'eux, Paul Marie Gondjout, représentant de Jean Ping, a parlé d'une élection "volée".

L'opposition a réclamé un nouveau décompte dans la province natale du chef de l'Etat sortant, le Haut-Ogooué, où le taux de participation a atteint 99,98%, contre 59,46% dans l'ensemble du pays

Aussitôt les résultats connus, l'ambiance s'est tendue à Libreville. Des heurts ont éclaté dans la soirée du 31 août, l'Assemblée nationale a été incendiée. 

12