Pièces à conviction, France 3

VIDEO. Pièces à conviction : "Trekkopje, gouffre financier d'Areva, ne fonctionne toujours pas"

Pour "Pièces à conviction", diffusé mercredi 10 décembre sur France 3, Pascal Henry s'est rendu sur le site de la mine de Trekkopje, propriété d'Areva depuis le rachat d'Uramin. Pour 1,8 milliard d'euros, le fleuron du nucléaire français a acquis une coquille vide.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Trekkopje, en Namibie, est l'endroit rêvé pour extraire de l'uranium. En fin de piste, l'une des mines de la société Uramin, rachetée en 2007 par Areva, devait être une très bonne nouvelle pour les finances du groupe français. Mais sept ans après son rachat, le site est abandonné et la mine n'est toujours pas ouverte. Sur place, le gardien confirme : "Elle va démarrer peut-être en 2017 [...]. Y'a personne ici."

Avec les déboires de l'EPR OL3 en Finlande et les successions difficiles à la tête de l'entreprise, l'un des membres de l'équipe de France du nucléaire, déjà fragilisé, a vu ces dernières années bon nombre d'enquêtes autour de ce qui est devenu "l'affaire Uramin". Des questions restent en suspens, sur le rôle d'Anne Lauvergeon mais aussi sur celui de l'Etat. Ce dernier, actionnaire à 87%, a à la fois validé le rachat et subi les pertes inhérentes à l'absence de gains de l'ancienne petite société canadienne. 

Pascal Henry a enquêté sur les questions que posent l'affaire Uramin et a rencontré les acteurs de l'époque. L'émission sera diffusée mercredi 10 décembre sur France 3, à partir de 23h20.