Lycéennes enlevées au Nigeria

Plus de 200 filles ont été enlevées, mi-avril, dans leur lycée, à Chibok, dans le nord-est du Nigeria. Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué le kidnapping et pourrait avoir enlevé huit lycéennes de plus dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 mai. Boko Haram suscite la terreur et s'assure des revenus faciles en vendant ces jeunes femmes comme esclaves. Son objectif est d''annihiler" toute trace de culture et d'éducation occidentale dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

123