INFOGRAPHIE. La carte pour comprendre d'où viennent les clandestins

En 2014, l'agence Frontex a détecté plus de 270 000 passages clandestins aux frontières de l'Union européenne. Voici les principales routes empruntées par les migrants.

France Télévisions

Mis à jour le
publié le

A la recherche d'une vie meilleure, ils viennent de Syrie, d'Irak, de Tunisie, du Soudan, d'Erythrée, de Somalie ou encore d'Afghanistan… En 2014, l'agence européenne Frontex a détecté plus de 270 000 passages clandestins aux frontières de l'UE, peut-on lire sur le site internet de l'organisation, lundi 20 avril.

La Méditerranée centrale, la route la plus empruntée par les migrants

Alors qu'un nombre inédit de migrants ont disparu en Méditerranée depuis le début de l'année 2015, l'agence Frontex souligne que la traversée entre l'Afrique et l'Europe via la Libye est, de loin, la route la plus empruntée par les clandestins. La Méditerranée centrale – où passent majoritairement des Syriens, des Tunisiens, des Erythréens, des Soudanais, des Somaliens… – représente ainsi 62% des passages clandestins repérés en 2014.

Cette route devance largement celle de Méditerranée orientale (via la Turquie), où se pressent Syriens, Irakiens ou encore Afghans, et celle des Balkans, où transitent des Kosovars, des Albanais, des Syriens…