Burundi

Le pays est agité depuis le 26 avril par un mouvement de contestation qui a déjà fait une vingtaine de morts, depuis l'annonce de la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat.

De hauts gradés de l'armée ont annoncé la destitution de ce dernier, au pouvoir depuis 2005, alors qu'il se trouvait en déplacement à Dar es Salaam, en Tanzanie, pour un sommet consacré à la crise au Burundi.

Après la guerre, il était devenu chef d'état-major adjoint, puis chef d'état-major de l'armée burundaise. Nommé en décembre 2014 à la tête du Service national de renseignements (SNR), il avait été limogé moins de trois mois plus tard.

 

12