VIDEO. Qui est Mokhtar Belmokhtar, chef du groupe qui a revendiqué l'attaque jihadiste à Ouagadougou ?

Le groupe Al-Mourabitoune serait à l'origine de l'attaque jihadiste à Ouagadougou. Il a rallié récemment Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Voir la vidéo
C. COLNET / FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

C'est un des chefs jihadistes les plus redoutés du Sahel. L'Algérien Mokhtar Belmokhtar serait à l'origine de l'attaque jihadiste à Ouagadougou (Burkina Faso), perpétrée vendredi 15 et samedi 16 janvier. Le groupe Al-Mourabitoune, mouvement armé jihadiste, a revendiqué l'attaque.

Le 4 décembre 2015, le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) avait annoncé le ralliement du groupe Al-Mourabitoune. Il avait aussi revendiqué la prise d'otages en novembre à l'hôtel Radisson de Bamako au Mali qui avait fait plus d'une vingtaine de morts. Al-Mourabitoune avait confirmé avoir rallié Aqmi et souligné la nécessité d'unifier les rangs des jihadistes.

Donné plusieurs fois pour mort

Mokhtar Belmokhtar milite pour une grande coalition avec les jihadistes du Niger, du Tchad et de la Libye. Donné plusieurs fois pour mort, notamment en juin 2015 et en avril 2013, son décès a été démenti à chaque fois.

En mai 2015, Mokhtar Belmokhtar a réaffirmé la loyauté de son groupe à Al-Qaïda et démenti l'allégeance à l'organisation de l'Etat islamique (EI) proclamée par un autre dirigeant d'Al-Mourabitoune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, dans une vidéo obtenue à une date indéterminée par une agence de presse mauritanienne.
Le chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, dans une vidéo obtenue à une date indéterminée par une agence de presse mauritanienne. ( AFP )