VIDEO. A Ouagadougou, l'assaut final donné après 10 heures d'intervention des forces de l'ordre

Toutefois, les opérations de ratissage aux alentours de l'hôtel Splendid, du restaurant Cappuccino et des établissements voisins se poursuivent.

Voir la vidéo
FRANCE 3
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les échanges de tirs ont duré toute la nuit. Les opérations des forces de sécurité burkinabées contre les auteurs des attaques menées contre un hôtel et un restaurant de Ouagadougou (Burkina Faso) se sont terminées samedi 16 janvier en fin de matinée, selon une source des services de sécurité. Toutefois, les opérations de ratissage aux alentours de l'hôtel Splendid, du restaurant Cappuccino et des établissements voisins se poursuivent.

Un premier assaut donné vers 2 heures

L'attaque a commencé par l'irruption d'un nombre indéterminé d'assaillants dans l'hôtel Splendid. Cet établissement de luxe de 147 chambres est situé au cœur de Ouagadougou, fréquenté par des Occidentaux et des employés des agences des Nations unies.

Un premier assaut a été donné par les forces burkinabè, soutenues par des militaires français, vers 2 heures. Les environs de l'hôtel se sont transformés en champ de bataille, avec de nombreux véhicules en flammes et la façade de l'hôtel en feu. A l'aube, l'assaut s'est poursuivi en face de l'hôtel dans le café-restaurant Cappuccino, également lieu de rendez-vous de la communauté expatriée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats du Burkina Faso près de l'hôtel Splendid, après l'attaque menée à Ouagadougou, le 16 janvier 2016.
Des soldats du Burkina Faso près de l'hôtel Splendid, après l'attaque menée à Ouagadougou, le 16 janvier 2016. (AHMED OUOBA / AFP)