Côte d'Ivoire : ouverture du procès des disparus du Novotel

Le procès du meurtre des quatre hommes enlevés en 2011 à l’hôtel Novotel d’Abidjan pendant la crise post-électorale en Côte d’Ivoire s’ouvre ce mardi 21 février à Abidjan.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le 3 avril 2011, à Abidjan, la capitale économique de Côte d'Ivoire, un enlèvement a lieu au Novotel alors que la situation politique est très tendue. Le régime de Laurent Gbagbo, le président sortant, vacille. De nombreux médias sont présents, leur convoi est attaqué à l'entrée de la ville, des militaires vident leurs chargeurs sur les voitures.

Les circonstances de l'enlèvement

Les journalistes trouvent refuge au Novotel. Le lendemain, depuis la fenêtre de leur chambre, ils assistent impuissants à l'enlèvement de quatre personnes. Un groupe de miliciens escalade les murs d'enceinte et fait irruption dans leur hôtel.

"Par la fenêtre, on a réussi à filmer les visages de ces miliciens qui sautaient au-dessus du portail", témoigne le grand reporter Dominique Derda, alors présent. Cinq ans après, les familles des victimes attendent toujours des réponses que le procès pourra peut-être apporter.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hôtel Novotel d\'Abidjan, en Côte d\'Ivoire, le 8 avril 2011.
L'hôtel Novotel d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 8 avril 2011. (JANE HAHN / EPA)