2010 : une année en Haïti

Près d'un an après le séisme qui a dévasté Haïti (250.000 morts, un million de sinistrés), deux grands reporters de France Info qui avaient couvert le drame sont retournés sur place, à la rencontre de ces Haïtiens que vous avez entendus tout au long de l'année sur France Info. _ A travers 10 portraits et reportages, ils dressent un état des lieux de ce pays ravagé par 35 secondes de tremblement de terre.

(Radio France © RADIO FRANCE / Grégory Philipps)
Radio France

Mis à jour le
publié le

  • Elisabeth, le bébé miraculé de Jacmel
    _ Des sauveteurs français avaient découvert cette toute petite fille sous les décombres de la maison familiale, une semaine après le séisme.

    • Jean-Marie Théodat, un universitaire sous la tente
      _ Vous l'entendez régulièrement sur France Info, et vous pouvez lire son blog sur notre site : cet universitaire, agrégé de géographie, est retourné s'installer à Port-au-Prince après le séisme. Il vit dans un des villages de tentes installés au début de l'année.
30/12 TH
--'--
--'--
  • Titus, le moto-taxi de Radio France
    _ Depuis le séisme, ce jeune Haïtien a travaillé avec beaucoup de journalistes dépêchés sur place... et avec tous les envoyés spéciaux de Radio France à Port-au-Prince.

  • Lily et ses 1.700 sinistrés
    _ En janvier dernier, après le tremblement de terre, Lily avait accueilli quelque 1.700 sinistrés dans son jardin. Et quasiment un an après, cette jeune retraitée a gardé le contact avec beaucoup d'entre eux.

  • Le Noël de Judith
    _ Judith, 15 ans, vit toujours dans une petite cabane de tôle et de bâches, sur les hauteurs de Port-au-Prince.

    LE NOEL DE JUDITH (fin voix 3'53)
    --'--
    --'--
  • Amputés : la vie malgré tout
    A la suite du séisme, des dizaines de milliers d'Haïtiens ont été blessés. Difficile de dire combien parmi eux ont perdu un membre : environ 5 à 6.000, selon les dernières estimations.
    Pour tous ces amputés, la vie continue. Malgré tout.
AMPUTES okok
--'--
--'--
  • Statu quo au Champ de Mars
    A Port-au-Prince, la place qui fait face au Palais présidentiel est toujours transformée en gigantesque campement de plusieurs dizaines de milliers de personnes.
    Depuis janvier dernier, rien ou presque n'y a changé.
CHAMPS DE MARS
--'--
--'--
  • La voix des radios
    Extrêmement nombreuses, les radios ont une place essentielle dans la vie quotidienne en Haïti et leur rôle s'est encore accru après le séisme.
    Radio France en a aidé plusieurs à émettre de nouveau.

  • Fédora, la miraculée du 9e jour
    Ensevelie pendant huit jours sous sa maison, l'adolescente en est sortie indemne.
    Au fil des mois, elle a réappris à vivre normalement.

    FEDORA OK
    --'--
    --'--
  • Léogâne, ville détruite
    _ Située à une vingtaine de kilomètres de la capitale Port-au-Prince, Léogâne, l'épicentre du séisme. La ville a été détruite à plus de 80%.
    LEOGANE
    --'--
    --'--
(Radio France © France Info)