L'Armée de terre a diffusé dimanche 10 juin les biographies des quatres soldats tués dans un attentat-suicide en Kapisa, en Afghanistan. Agés de 24 à 46 ans, les quatre Français étaient des étaient pour la plupart des militaires aguerris.

• L'adjudant-chef Thierry Serrat, 46 ans, s'était engagé à l'âge de 18 ans en tant qu'élève sous-officier. Il avait rejoint en 2008 le groupement des actions civilo-militaires (GIACM) à Lyon en qualité de sous-officier traitant en ressources humaines.

• Engagé en novembre 1999, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, 32 ans, avait six opérations extérieures à son actif: en ex-Yougoslavie (2000), Kosovo (2002), Côte d'Ivoire (2005), Afghanistan (2005 et 2012) et au Tchad (2008).

• Le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, 27 ans, s'était engagé en mai 2010. Il participait à sa première opération extérieure en Afghanistan.

• Enfin, le brigadier Yoann Marcillan, 24 ans, engagé en octobre 2007, avait servi en Nouvelle-Calédonie, puis au Kosovo.

(Véronique Gaglione, François Mazou / France 2)