100 ans, 450 ans, 5000 ans... La durée de vie de nos déchets dans la nature comparée

Pour que les déchets jetés dans la nature soient absorbés, le temps requis diffère grandement entre les différents types d’ordures.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les chiffres estimés d’absorption de déchets par la nature parlent d’eux-mêmes. Pour comprendre l’impact des déchets dont on se débarrasse hors des poubelles prévues à cet effet, il est possible de comparer le temps, selon différents produits communs de consommation, pour qu’ils soient absorbés dans la nature.

Diversité de déchets, diversité de biodégradation

Pour un rouleau de papier toilette, 2 semaines à 1 mois sont requis pour l’absorption. Mais le ticket de métro prendra 1 an et le mégot de cigarette déjà 1 à 5 ans !

Le chewing-gums qui parsèment les rues mettent 5 ans pour disparaître.

La canette en aluminium quant à elle aura besoin de 100 ans pour se biodégrader. La serviette et le tampon hygiénique, ainsi que les sacs plastiques, nécessiteront 400 à 450 ans.

Le verre peut prendre jusqu’à 5000 ans pour être recyclé de manière naturelle.