"On court, on essaye de sauver ses biens et sa vie." Les habitants de Bidart (Pyrénées-Atlantiques) se sont réveillés dans une ville inondée, dimanche 9 juin, après les violents orages qui ont touché le sud-ouest de la France dans la nuit. Dans les terres, l'église et les magasins de Saint-Pée-sur-Nivelle ont aussi été pris par les eaux, issues des fortes pluies et du ruissellement de la montagne. "Ca se calme, commentait un habitant dimanche matin, il faut espérer que ça va redescendre aussi vite que c'est monté."

 

Seules les Pyrénées-Atlantiques étaient toujours placées, dimanche après-midi, en alerte orange. La vigilance concernant les Landes et le Gers a été levée. Samedi, les départements du Tarn-et-Garonne, du Lot-et-Garonne, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées avaient également été placés sous surveillance, mais la vigilance les concernant a été levée dimanche matin. Dans les Pyrénées-Atlantiques, les pompiers ont réalisé une centaine d'interventions, principalement dans un secteur localisé entre Anglet et Saint-Jean-de-Luz et quelque peu à l'intérieur des terres du Pays basque.

Une voiture dans les rues inondées de Saint-Pierre-d'Irube (Pyrénées-Atlantiques), le 9 juin 2013.
Une voiture dans les rues inondées de Saint-Pierre-d'Irube (Pyrénées-Atlantiques), le 9 juin 2013. (GAIZKA IROZ / AFP)