Vous pestez contre le mauvais temps ? Vous n'êtes pas les seuls, mais il y a des exceptions. Certains professionnels se réjouissent de la grisaille et des basses températures.

C'est notamment le cas des vendeurs de parapluies, mais aussi des pros du secteur du divertissement, comme les exploitants de salles de cinéma ou du Futuroscope. Certains aliments, notamment surgelés, retrouve aussi une certaine cote. Valérie Gaget et Mickaël Cario, de France 2, font le tour de ceux pour qui temps pourri rime avec "youpi".

Le Futuroscope, à Poitiers (Vienne), tire profit du mauvais temps grâce à ses activités en intérieur . 
Le Futuroscope, à Poitiers (Vienne), tire profit du mauvais temps grâce à ses activités en intérieur .  (EBERHARD GRAMES / BILDERBERG / AFP)