La Charente-Maritime a été lourdement touchée par les orages de grêle qui ont balayé l'Ouest de la France, dans la nuit du dimanche 16 au lundi 17 juin. Les toitures de certaines habitations et commerces n'ont pas résisté à la grêle, avec des grêlons parfois gros comme des œufs. A Rochefort, les habitants touchés ne peuvent que constater les dégâts : caves inondées, carrosseries de voitures enfoncées, toits transpercés voire détruits.

Comme l'explique le reportage d'Anne Guillé-Epée et Alain Darrigaud pour France 2, ce sont des commerçants incrédules qui ont découverts les dégâts lundi matin. Les stocks sont perdus et les infrastructures détruites. Alors que Météo France a lancé une nouvelle alerte orange aux orages pour lundi après-midi, les pompiers sont déjà intervenus des centaines de fois depuis dimanche soir.

Un grêlon tombé en Charente-Maritime, le 17 juin 2013.
Un grêlon tombé en Charente-Maritime, le 17 juin 2013. (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)