Des colonies exceptionnellement nombreuses de moustiques, qui ont proliféré après les fortes crues de mai, ont envahi les communes du département de l'Aube situées le long de la vallée de la Seine.

"C'est une véritable invasion qui touche les communes proches des zones qui ont été inondées en mai dernier, il n'y a pas eu autant de moustiques depuis 1985, une année record", a expliqué Alain Boyer, maire de Barbuise (Aube) et président du syndicat de démoustication Marne-Aube.

Selon lui, les crues de printemps ont favorisé la prolifération de moustiques qui ont pondu le long du fleuve et de ses affluents. "Les crues et les débordements des nappes phréatiques d'avril dernier ont fait éclore des milliards d'œufs pondus cette année ou les années précédentes", a-t-il précisé. Selon M. Boyer, il n'existe pas de traitement massif contre les moustiques adultes, "il faut se munir de répulsif, se couvrir et patienter quelques semaines, jusqu'à l'extinction naturelle de l'insecte".

Les crues et les débordements des nappes phréatiques d'avril dernier ont fait éclore des milliards d'œufs pondus cette année ou les années précédentes.
Les crues et les débordements des nappes phréatiques d'avril dernier ont fait éclore des milliards d'œufs pondus cette année ou les années précédentes. (RYAN LEBEL PHOTOGRAPHY / GETTY IMAGES)