Le musée de la Mer de Biarritz "n'a jamais recueilli autant de bébés phoques en si peu de temps", rapporte France 3 Aquitaine, dimanche 12 janvier. A tel point qu'il "ne peut plus en héberger davantage". Depuis le début du mois, les équipes du musée ne cessent de recueillir de nouveaux phoques. Les soigneurs en ont actuellement quatre en pension. Poussés par les courants marins depuis la Bretagne, ces petits animaux se sont échoués sur les plages du Pays basque, après avoir été malmenés pas les éléments. Ils sont épuisés et parfois blessés. Ils ont lutté contre l'océan déchaîné durant la tempête qui s'est abattue sur la côte atlantique.

Les jeunes mammifères marins sont placés en quarantaine, auscultés, soignés et nourris. Françoise Pautrizel, la directrice du musée explique qu'il ne faut surtout pas qu'ils s'habituent à l'homme. sa page Facebook.

Le musée de la Mer de Biarritz a recueilli quatre bébés phoques échoués sur les plages basques après la tempête sur la côte atlantique, début janvier 2014.
Le musée de la Mer de Biarritz a recueilli quatre bébés phoques échoués sur les plages basques après la tempête sur la côte atlantique, début janvier 2014. (FRANCE 3 AQUITAINE / FRANCETV INFO)