VIDEO. Les Fidji balayées par le plus puissant cyclone de leur histoire

Le Premier ministre Josaia Voreqe Bainimarama a annoncé que cinq personnes avaient péri.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Les îles Fidji se sont lancées, dimanche 21 février, dans de gigantesques opérations de nettoyage après le passage sur l'archipel du Pacifique du plus puissant cyclone de leur histoire. Le Premier ministre Josaia Voreqe Bainimarama a annoncé que cinq personnes avaient péri.

Le cyclone tropical Winston était accompagné de vents approchant les 300 km/h, selon le Centre d'alerte au typhon de la marine et de l'armée de l'air américaines. Et Winston est le seul cyclone de catégorie 5 à avoir touché cet archipel mélanésien très dépendant du tourisme, où vivent 900 000 habitants.

Catastrophe naturelle décrétée, couvre-feu instauré

L'état de catastrophe naturelle a été décrété pour un mois. Un couvre-feu, instauré pour "assurer les sécurité de tous les Fidjiens", sera levé lundi. Toutes les écoles, dont beaucoup servent de refuges d'urgence, resteront fermées pendant une semaine. De nombreux habitants ont passé la nuit dans ces centre d'évacuation, où ils ont reçu des vivres et de l'eau. Des chutes d'arbres ont barré des routes et provoqué des coupures de courants sur Viti Levu et tous les vols ont été annulés à l'aéroport international de Nadi.

Le JT
Les autres sujets du JT
L'état de catastrophe naturelle a été décrété pour un mois aux Fidji après le passage du cyclone Winston, samedi 20 février.
L'état de catastrophe naturelle a été décrété pour un mois aux Fidji après le passage du cyclone Winston, samedi 20 février. (JAY DAYAL / AFP)