(MANON BOUGAULT et THOMAS GUERY - FRANCE 3)

Une tempête en chasse une autre. Après une légère accalmie, mercredi 5 février en fin de journée, les intempéries reprennent jeudi, avec l'arrivée de Qumaira sur la façade ouest de la France. Trente-cinq départements de l'Ouest et du Nord ont été placés en vigilance orange vent violent ou pluie-inondation. Météo France a étendu sa vigilance à sept nouveaux départements, en milieu d'après-midi. Le Finistère reste lui en alerte rouge pour pluie-inondation. L'alerte court jusqu'à vendredi 16 heures.

Le Finistère sous les eaux. Les inondations ont débuté mecredi vers 18h30 à Morlaix (Finistère), où le centre-ville est bouclé, indique le quotidien régional Le Télégramme. Plus au sud, Landerneau et Morgat sont aussi touchées, le trafic SNCF est interrompu entre Brest et Quimper et la sous-préfète annonce que les établissements scolaires de Châteaulin seront tous fermés vendredi.

• La pluie revient en Bretagne. Le Finistère a été placé en alerte rouge par Météo France, en raison de la reprise des précipitations et de risques importants de crues. Deux autres départements bretons, le Morbihan et les Côtes-d'Armor, sont en vigilance orange pour les mêmes raisons.

• De nouveaux vents violents. Une grande partie de l'ouest du pays, de la Charente-Maritime à la Seine-Maritime en passant par l'Ile-de-France, est placée en vigilance orange vents violents. Le vent de sud-est s'accompagne de quelques rafales entre 90 et 100 km/h sur les côtes ouest du Finistère, qui se déplaceront ensuite vers l'est.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

23h54 :  Le vent se lève proche de Nantes, une nouvelle nuit avec le doux son du vent !!!

23h54 :  Sur Plonéis, ça souffle pourtant !

23h54 :  Coupures de courant dans l'ouest du Morbihan, la nuit va être longue...

23h54 :  Les inondations touchent aussi les Côtes-d'Armor, notamment à Guingamp, comme le constate Ouest France. Dans les commentaires, des internautes nous signalent des coupures de courant dans le Morbihan et beaucoup de vent dans le Finistère et en Loire-Atlantique.





23h34 :  @Papy Penhars : C'est normal, le Finistère est placé en vigilance rouge crues et en vigilance orange fortes précipitations et vagues-submersion. Le département n'est pas concerné pour la vigilance orange vent, précise le dernier bulletin de Météo France.

23h33 :  C'est quoi ce délire ? Y a même pas un gramme de vent à Quimper et il est 23h30......

23h12 :  @anonyme : Les vents vont toucher l'Île-de-France en deuxième partie de nuit, selon Météo France, avant de progresser vers l'est du pays demain matin. Francetv info a fait le point sur la carte de vigilance dans cet article.

23h12 :  Pourquoi Paris est elle en vigilance orange alors qu'il n'y a pas un souffle de vent ?

23h09 :  Les 140 habitants de l'île de Sein (Finistère) vivent la tempête coupés du monde. Faute de liaison maritime, le médecin de l'île manque de certains médicaments et les réserves alimentaires s'amenuisent. Le recours à l'hélicoptère est parfois indispensable. 



(ROMUALD BONNANT et MICHEL HIVERT - FRANCE 2)

22h47 :  Courage à tous ceux qui seront encore inondés...

22h47 :  A 18h Vallée du Steir Nord de Quimper





22h46 :  Dans les commentaires, un internaute nous fait parvenir une photo prise au nord de Quimper, merci à lui. N'hésitez pas, comme lui, à nous faire part de la situation chez vous, dans le Finistère ou ailleurs. Vous pouvez aussi adresser vos encouragements aux sinistrés.

22h32 :  La tempête Qumaira fait des dégâts dans tout le Finistère, notamment à Quimper. La préfecture du département connaît des inondations imprévues, le cinéma est fermé et des vols à provenance de Paris et à destination de la capitale sont annulés, indique Ouest France.

21h46 :  Les deux rivières qui traversent Morlaix débordent. "Tous les signaux sont au rouge", confie Agnès Le Brun, maire de la ville. Sur place, les habitants sont excédés par les crues à répétition.  

(PEGUY MAUGER - FRANCE 3 et LES BUREAUX DE REGION)

20h56 :  Après Petra, le Finistère affronte la tempête Qumaira. Des rafales de 150 km/heure sont attendues, ce soir, dans un département déjà durement éprouvé par les intempéries. Au Guilvinec, des familles ont quitté leur maison, les pêcheurs ne peuvent plus partir en mer et les restaurateurs ne voient plus de clients. 

(MANON BOUGAULT et THOMAS GUERY - FRANCE 3)

20h29 :  L'eau monte, monte, monte dans le Finistère, comme le montrent ces tweets. Si vous êtes victimes des inondations, n'hésitez pas à nous envoyer vos photos et vidéos dans les commentaires, nous les diffuserons.

19h24 :  Les inondations ont débuté depuis près d'une heure à Morlaix (Finistère), où le centre-ville est bouclé, indique Le Télégramme. Plus au sud, Landerneau et Morgat sont aussi touchées, le trafic SNCF est interrompu entre Brest et Quimper et la sous-préfète annonce que les établissements scolaires de Châteaulin seront tous fermés demain.

17h24 : @macha En Europe, le choix des noms attribués aux ouragans, tornades et autres tempêtes est confié à l'Institut Météorologique de Berlin. Moyennant finances, n'importe qui peut ainsi proposer d'insérer son prénom dans la liste des noms qui seront attribués aux prochaines perturbations atmosphériques. Comptez 199 euros pour une dépression, 299 euros pour un anticyclone. Toutes les explications sont à lire ici

17h24 :  Comment déterminons-nous les noms donnés aux tempêtes, aux ouragans etc. ?

17h13 :  Entre 18 heures et minuit ce soir, les rafales atteindront 130 km/heure près des côtes, et de 90 à 100 km/heure dans les terres. Anaïs Baydemir, du service météo de France 2, décrit le trajet de la nouvelle dépression Qumaira.



(ANAIS BAYDEMIR – FRANCE 2)


17h02 :  Sur Twitter, nos confrères de France 3 Bretagne confirment que le centre-ville de Morlaix est interdit d'accès et qu'une école a été évacuée.  

16h56 : Le Finistère est placé en alerte rouge à l'approche de la tempête Qumaira. Un habitant de Morlaix poste sur Twitter une photo de la rivière du Jarlot, qui menace de déborder. 

16h15 :  Météo France placé en vigilance orange sept nouveaux départements : le Nord, le Pas-de-Calais, l'Oise, la Somme, l'Aisne, les Ardennes et la Marne. Le Finistère reste quand à lui en alerte rouge pour pluie-inondation. 

16h11 : Trente-cinq départements sont désormais en alerte orange en raison du passage de la tempête Qumaira, selon un nouveau bulletin de Météo France. 

16h05 :  La Vendée se prépare au passage de la tempête Qumaira, comme ici dans le port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Un millier de bateaux du port de plaisance doivent être sécurisés avant la soirée. Reportage.

 
(ANNE GUILLE-EPEE et ALAIN DARRIGRAND – FRANCE 2)

12h46 :  La tempête a de lourdes conséquences économiques, sur la pêche notamment. Pour les marins pêcheurs, une semaine sans sortie en mer, c'est une semaine sans salaire. Du côté des consommateurs, les prix flambent sur les étals. Reportage à La Turballe, en Loire-Atlantique.

(GAELLE DARENGOSSE, DAVID JOUILLAT - FRANCE 3)

11h13 :  Si comme @Marjo, qui nous interpelle dans les commentaires, vous vous demandez quels départements sont en alerte orange, sachez que ces informations sont détaillées dans notre article. Il suffit de cliquer ! Par ailleurs, nous mettons constamment à jour notre direct consacré à la météo.

11h10 :  A Anglet (Pyrénées-Atlantiques), le cargo déjà brisé en deux s'est disloqué en trois morceaux dans la nuit. "Le 'château', où se trouve la cabine [de pilotage], est dans l'eau, à quelque 40 mètres de la plage. Le reste de la partie arrière, qui contient l'un des réservoirs, aurait sombré. Enfin, l'avant du bateau s'est stabilisé contre la digue", rapportent nos confrères de France 3 Aquitaine. 

(REUTERS/REGIS DUVIGNAU)

10h38 :  29 départements du quart-nord ouest de la France, de la Bretagne à l'Ile-de-France, sont en alerte en raison d'une forte tempête hivernale attendue à midi. Météo France met en garde à la fois contre des vents "pouvant occasionner des dégâts", des fortes précipitations sur des "sols déjà saturés" dans certains départements bretons, ainsi qu'un phénomène de "vagues-submersions" sur le littoral.  

Rennes TV publie une capture d'écran de la tempête Qumaira en image satellite. 

10h20 :  28 départements sont placés en vigilance orange, dont 25 pour des risques de vent violent. Le Finistère passe en alerte rouge inondation et vagues-submersion. 

09h22 :  4 000 foyers sont toujours sans courant, en Bretagne, dont 3 000 dans le Finistère, selon nos confrères de France 3 Bretagne. 200 foyers sont concernés pour les Côtes-d’Armor et 800 pour le Morbihan.

07h52 :  La pluie s'impose encore sur le quart nord-ouest du pays ce matin. Les averses iront jusqu'à conquérir progressivement le ciel des régions plus à l'est, telles la Bourgogne et les Ardennes. Au Sud, on retrouve un peu plus de sérénité dans le ciel, même si le vent soufflera sur le golfe du Lion. Les températures, elles, y seront agréables, avec une maximale de 18 degrés dans le sud-ouest. 





(METEOGROUP)

06h13 :   19 départements sont en vigilance orange. 16 sont en alerte vent violent, de la Loire-Atlantique à l'Ile-de-France, et trois restent en vigilance pluie-inondation et vagues-submersion.