Texas : double explosion dans une usine chimique près de Houston

C'est l'inquiétude au Texas (États-Unis) après la double explosion d'une usine chimique près de Houston jeudi 31 août. Des fumées toxiques s'échappent du bâtiment. Les inondations causées par la tempête Harvey seraient en cause.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un panache de fumée s'échappe de l'usine Arkema, un incendie chimique s'y est déclaré. Les responsables de l'entreprise s'étaient préparés à ce scénario, dès la semaine dernière, en ne laissant qu'une petite équipe d'ingénieurs sur place. Ils ont finalement évacué mardi. En cause, des produits qui doivent être maintenus à moins 15° C. Or, par précaution, l'électricité a été coupée.

Les risques de contamination écartés

"Ces produits doivent être maintenus au froid. S'ils se réchauffent, ils deviennent instables et se décomposent. La décomposition génère de la chaleur. Il y a ensuite risque de feu et d'explosion", explique Rich Rennard, dirigeant d'Arkema. Ceux qui vivent autour de l'usine dans un rayon de 2,5 kilomètres ont également quitté la zone avant les incendies. Selon les autorités américaines, les alentours ne craignent rien. L'agence de l'environnement se veut même rassurante, elle écarte tous risques de contamination. L'usine est surveillée à distance par drones. Ses dirigeants préviennent que d'autres incendies sont à prévoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des véhicules d\'urgence au niveau d\'un barrage routier, mis en place à la suite des explosions survenues dans l\'usine chimique Arkema, à Crosby, au Texas (Etats-Unis), le 31 août 2017.
Des véhicules d'urgence au niveau d'un barrage routier, mis en place à la suite des explosions survenues dans l'usine chimique Arkema, à Crosby, au Texas (Etats-Unis), le 31 août 2017. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)