Séisme : à Mexico, une école effondrée

Les images de secouristes s'activant autour d'une école effondrée ont fait le tour du monde. Le bâtiment n'a pas résisté au tremblement de terre qui a frappé Mexico (Mexique) mardi soir. Une vingtaine de personnes, élèves et professeurs, pourraient encore être coincés vivants sous les gravats.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Mexico (Mexique), la terre vient de trembler. Les élèves et leurs professeurs se pressent à l'extérieur de l'école. Une partie de l'école s'est effondrée. Des élèves entre sept et treize ans sont piégés dessous. Dans la rue, les parents accourent affolés. Sur les décombres de l'établissement, des dizaines de sauveteurs s'activent. Les premiers corps sans vie sont rapidement extraits, cinq adultes et 21 enfants. À l'extérieur de l'école, des feuilles de cahiers scolaires avec des noms sont éparpillés.

"C'est la liste des enfants décédés"

José, Gustavo, Claudia, l'identité des élèves. "Ça c'est la listes des enfants hospitalisés. Et là, c'est la liste des enfants décédés", explique une femme. La nuit dernière, c'est éclairés par des projecteurs que les secouristes ont fouillé les gravats. Une vingtaine d'enfants et une dizaine d'adultes manquent toujours à l'appel. Pétris d'angoisse, les proches suivent les opérations. Tout à coup, les bras se lèvent. Le silence est demandé. Peut-être un signe de vie. 24 heures après le séisme, c'est tout un pays qui retient son souffle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes cherchant des survivants dans les décombres d\'un des bâtiments qui se sont effondrés à Mexico, après le séisme qui a frappé le Mexique, le 20 septembre 2017.
Des secouristes cherchant des survivants dans les décombres d'un des bâtiments qui se sont effondrés à Mexico, après le séisme qui a frappé le Mexique, le 20 septembre 2017. (YURI CORTEZ / AFP)