Intempéries : une nuit à risque

Camille Guttin, en direct à Saint-Quentin (Aisne) pour France 2, fait le point sur les risques liés aux intempéries sur le réseau routier.

Voir la vidéo
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Malgré les opérations de salage depuis le début de la journée, la prudence est de mise cette nuit sur les routes. Envoyée spécial pour France 2 à Saint-Quentin (Aisne), Camille Guttin explique que "le froid et les températures glaciales devraient encore se poursuivre toute la nuit dans l'Aisne. Côté sécurité, les services de salage sont effectivement à pied d'oeuvre, ils ont mobilisé une cinquantaine de camions toute la journée pour venir récolter ce sel et le distribuer sur les routes."

La priorité : sécuriser les grands axes

"Les camions de dessalage vont être mobilisés toute la nuit avec une priorité nous ont-ils dit : arriver à sécuriser les grands axes routiers, notamment les routes qui mènent aux hôpitaux" continue la journaliste. "Puis, dans un second temps le réseau secondaire. Néanmoins, les routes restent extrêmement dangereuses, extrêmement glissantes. Tout à l'heure nous avons d'ailleurs vu un gendarme qui expliquait à un automobiliste qu'il fallait s'arrêter, la conduite était devenue trop dangereuse nous disait-il. Le redoux devrait arriver demain matin à partir de 7h." 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un pic de froid s\'abat sur la France, le 7 janvier 2016, causant des difficultés de circulation sur la moitié nord de la France en raison de la neige et du verglas.
Un pic de froid s'abat sur la France, le 7 janvier 2016, causant des difficultés de circulation sur la moitié nord de la France en raison de la neige et du verglas. (MAXPPP)