Pollution : pensez à aérer votre intérieur

Ce n'est presque jamais visible à l'oeil nu, mais les intérieurs sont très pollués. Plus d'explications avec Julie Beckrich.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'air intérieur est deux à cinq fois plus pollué que l'air extérieur. "Cette pollution se niche dans toutes les pièces de la maison. Dans la chambre avec les acariens. Dans le salon, quand vous pensez assainir l'air avec des sprays et des parfums d'intérieur, c'est l'inverse que vous faites, puisque vous ajoutez des composants chimiques dans l'air", explique Julie Beckrich.

Quels sont les bons gestes à adopter ?

Pour commencer, il faut aérer dix minutes chaque jour pour renouveler l'air de la maison. "Attention à l'humidité : les moisissures peuvent provoquer des allergies. Pour les fumeurs, on évite de fumer à l'intérieur. Ouvrir les fenêtres n'est pas suffisant, car la fumée s'accroche aux rideaux, aux tissus ou aux moquettes", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les grandes villes, la pollution augmente le risque d\'allergies.
Dans les grandes villes, la pollution augmente le risque d'allergies. (ERIC AUDRAS / ONOKY)