Les 4 Vérités. Ségolène Royal détaille son plan antipollution

La ministre de l'Économie, du Développement durable et de l'Énergie était l'invitée de Roland Sicard dans les 4 Vérités mercredi 30 septembre. Elle a détaillé le plan antipollution qu'elle présente aujourd'hui.

Voir la vidéo
France 2

Franceinfo

Mis à jour le , publié le

Pour Ségolène Royal, le plan antipollution qu'elle présente aujourd'hui comporte trois mesures importantes. Tout d'abord, l'indemnité kilométrique vélo : "Elle sera versée par les employeurs volontaires et sera de 25 centimes d'euros du kilomètre. Il n'y aura pas de charges sociales ni d'imposition."

"La seconde mesure, explique la ministre, c'est la gestion des pics de pollution." La décision de mettre en place une circulation alternée "pourra être prise dès qu'il y a une alerte de pollution, et non plus seulement dès qu'il y a de la pollution constatée". "Chaque fois que les élus demanderont une  limitation de la vitesse, ils l'obtiendront", ajoute Ségolène Royal.

Troisième annonce : "Il y aura des certificats de chaque couleur pour chaque voiture. C'est un peu le retour de la pastille verte." Et elle ajoute : "Les maires pourront créer d'autres avantages pour les voitures propres. Je remets en place le bonus de 10 000 euros."

Diesel : concilier développement économique et environnement

Concernant le scandale du logiciel fraudeur aux normes antipollution installé par Volkswagen sur ses véhicules, la ministre annonce : "Je vais demain à Montlhéry, et nous allons faire des contrôles au hasard. Les propriétaires de voitures trafiquées seront indemnisés." Enfin, Ségolène Royal a une position mitigée sur le diesel. Selon elle, "on peut concilier le développement économique et la défense de l'environnement".