Environnement : les navires de croisière polluent l'air de Marseille

À Marseille (Bouches-du-Rhône), les navires de croisière seraient à l'origine d'une partie de la pollution de la ville.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Marseille (Bouches-du-Rhône), un élu d'opposition a décidé d'interpeller la ministre de l'Environnement. En cause ? Les navires de croisière, ces géants des mers, consomment énormément de carburant, même quand ils sont à quai, immobilisés. Car si dans la ville portuaire ces mastodontes font désormais partie du paysage, leur impact sur l'air de la ville est lui beaucoup plus discret.

Autant qu'un million de voitures

L'association France Nature Environnement (FNE) a mesuré les nuages invisibles de particules fines qui flottent au-dessus des cheminées de paquebot il y a quelques mois. Verdict selon l'étude : un seul de ces paquebots à quai polluerait autant qu'un million de voitures. Un constat qui fait bondir l'élu marseillais de l'opposition. Le problème selon lui : à quai, les bateaux font tourner des générateurs au fioul lourd pour assurer l'alimentation électrique. Pour évaluer l'impact de la pollution maritime sur la ville, les socialistes marseillais réclament une étude indépendante de l'État, et préconisent l'usage de carburant plus propre ou le raccord des navires à un réseau électrique.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"L\'Harmony of the Seas\" dans le port de Marseille, le 13 septembre 2016.
"L'Harmony of the Seas" dans le port de Marseille, le 13 septembre 2016. (MAXPPP)