Circulation alternée : courses de Noël perturbées

La circulation alternée se prolonge à Paris ce week-end en raison du pic de pollution historique.

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des rues presque vides face à des trottoirs noirs de monde. Seules les voitures à plaque impaire peuvent circuler pour ce dernier week-end avant Noël, week-end crucial pour acheter ses cadeaux. Certains sont agacés, d'autres sont tentés par la fraude. Quelques kilomètres plus loin, là encore personne dans les rues.

Pire que mai 68

Françoise Ertel-Pau est commerçante depuis plus de 50 ans, elle n'avait jamais vu ça. "Regardez il n'y a personne. Le magasin est plein de marchandise, mais il n'y a personne. Ça fait 52 ans que nous existons et même en mai 68, on avait plus de monde", indique-t-elle. Aujourd'hui, elle espérait faire 10 000 euros de chiffre d'affaires. Ce samedi 17 décembre aurait dû être son meilleur jour de l'année, mais depuis ce matin elle n'a vu qu'un seul client. "La circulation alternée est la cerise sur le gâteau. On fait bonne figure contre mauvais sort, mais c'est vraiment une catastrophe", révèle-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
9 décembre 2016, jour de circulation alternée à Paris.
9 décembre 2016, jour de circulation alternée à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)