"Snowzilla" : la tempête de neige fait au moins 19 morts aux Etats-Unis

A New York, 64 cm de neige sont tombés sur Central Park, un record absolu.

La neige recouvre une rue de Washington, le 23 janvier 2016.
La neige recouvre une rue de Washington, le 23 janvier 2016. (JOSHUA ROBERTS / REUTERS)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les chutes de neige faiblissent, mais la tempête a déjà fait au moins 19 morts. Après le passage de la tempête Jonas, surnommée "Snowzilla", la côte est des Etats-Unis est totalement paralysée, dimanche 24 janvier.

Les autorités ont recensé au moins 13 morts dans des accidents de la route dus au verglas dans l'Ohio, dans l'Arkansas, en Caroline du Nord, dans le Kentucky, dans le Tennessee et en Virginie. Une personne est morte dans le Maryland et trois autres à New York alors qu'elles pelletaient la neige. Deux décès pour hypothermie sont survenus en Virginie.

Le déluge a duré plus de 30 heures et a balayé tout l'est des Etats-Unis. Selon le service de météo, la tempête doit "toucher à sa fin tôt dimanche".

Central Park recouvert de 64 cm de neige

Le poids de la neige a entraîné de nombreuses coupures de courant, dans un pays où le réseau électrique est rarement enterré. Près de 120 000 habitants connaissaient encore des pannes en Caroline du Nord, selon un point des services d'urgence en milieu d'après-midi. Dans le New Jersey, 90 000 résidents étaient encore privés de courant dans l'après-midi.

A New York, samedi soir, 64 cm de neige étaient déjà tombés à Central Park, un record absolu. Le maire démocrate Bill de Blasio a demandé à tous les théâtres de Broadway, l'une des principales artères de Manhattan, de fermer.

Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, qui a proclamé l'état d'urgence, a ordonné pour sa part la fermeture de tous les ponts et tunnels menant à New York City gérés par la Port Authority des Etats de New York et du New Jersey. Les transports publics ont été suspendus dans ces deux Etats.

Métros à l'arrêt, vols annulés, côtes inondées...

A Washington, la capitale fédérale, où il est tombé jusqu'à 60 cm de neige par endroits dans la nuit de vendredi à samedi, la municipalité a demandé aux habitants de rester calfeutrés chez eux. La circulation des bus et des métros avait été suspendue pour tout le week-end. Les deux aéroports de Washington resteront fermés dimanche.

Dans le transport aérien, plus de 5 100 vols ont été annulés samedi et plus de 3 300 dimanche, d'après les données compilées par le site spécialisé FlightAware.com et les déclarations de responsables du secteur.

Au total, ce sont onze Etats du Nord-Est, ainsi que le district fédéral de Washington, qui ont été placés en état d'urgence. Sur l'Atlantique, balayée par des vents violents, de très fortes marées, plus fortes que lors du passage de l'ouragan Sandy en 2012, ont frappé les côtes du New Jersey et du Delaware, provoquant des inondations.