Avalanche à Valfréjus : l'hommage de Le Drian aux militaires

Les cinq légionnaires tués dans l'avalanche lundi à Valfréjus sont un Français d'origine malgache, un Népalais, un Italien, un Moldave et un Albanais âgé de 21 à 33 ans. Le ministre de la Défense leur a rendu hommage.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Jean-Yves Le Drian s'est rendu à Modane (Savoie) ce mardi 19 janvier, au lendemain de la mort de cinq militaires emportés dans une avalanche à Valfréjus. Le ministre de la Défense est venu saluer les sauveteurs et s'est ensuite entretenu avec les rescapés et les blessés, avant de s'adresser à la presse. "L'entraînement militaire comporte nécessairement des risques surtout dans des milieux comme la montagne qui peut être un milieu hostile", a rappelé Jean-Yves Le Drian.

Des militaires encadrés et bien équipés

Ce matin, les traces de l'avalanche sont encore visibles à 2 400m d'altitude. Les cinq militaires qui ont laissé leur vie ici avaient entre 21 et 33 ans, des légionnaires en formation. Ils effectuaient un exercice dans ce secteur hors-piste quand ils ont été surpris par l'avalanche. L'armée affirme qu'ils étaient bien encadrés. Les militaires étaient également équipés de détecteurs de victimes d'avalanches. Grâce à cet équipement, ils ont pu faire gagner un temps précieux aux sauveteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT