Intempéries : quel bilan et à quoi s'attendre ?

Les pluies qui frappent la France encore ce mardi 31 mai sont diluviennes, mais s'agit-il d'un record ?

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Selon la journaliste Anaïs Baydemir, "ces derniers épisodes ont été assez pénibles et cela est du à Elvira, une dépression qui s'est mise en place sur le nord de la France et qui a donné toutes ces pluies localement soutenues sur la France. Ces dernières 24 heures, se sont abattues sur la France entre  40 et 60 millimètres de précipitations, jusqu'à 66 mm à Trappes, dans les Yvelines, soit l'équivalent d'un mois de pluie. Nous avons donc battu des records mensuels à Paris avec 170 mm, à Beauvais avec 174 mm ou encore à Saint-Quentin avec 127 mm donc c'est un épisode assez remarquable pour la saison".

Cela va-t-il durer ?

Anaïs Baydemir ajoute : "le pire est vraiment derrière nous. Les précipitations vont se raréfier. Elles vont se décaler petit à petit vers le sud de la France, mais à partir de maintenant, ce qu'il faut surveiller ce sont les niveaux des cours d'eau". Les crues vont se propager en aval. Il faudra donc surveiller jusqu'à vendredi les Hauts-de-France, l'Ile-de-France ou encore la région Centre.
Le JT
Les autres sujets du JT