La crue du Danube n'a pas provoqué de dégâts majeurs à Budapest, la capitale hongroise. Les digues ont tenu. Après huit heures de pic, atteint dans la nuit du dimanche 9 à lundi 10 juin, la décrue a commencé. Les autorités municipales ont interdit la circulation des habitants sur les axes importants de la ville en parallèle du Danube, ménageant certains accès aux ponts reliant les deux parties de la ville, Pest et Buda.

Budapest devrait être hors de menace mercredi, selon le maire de la ville qui s'est félicité de pouvoir présenter un bilan sans faute : pas de morts et pas de blessés en raison des inondations. Le Premier ministre, Viktor Orban, a déclaré que 20 000 personnes s'étaient mobilisées dimanche pour consolider les digues érigées le long du Danube, avec des sacs de sable. Les efforts vont désormais se concentrer en aval du fleuve.

Un homme surveille les bords du Danube à Budapest (Hongrie) le 10 juin 2013
Un homme surveille les bords du Danube à Budapest (Hongrie) le 10 juin 2013 (ATTILA KISBENEDEK / AFP)