VIDEO. Des images aériennes exceptionnelles des phares bretons frappés par la tempête

Les images ont été filmées, depuis un hélicoptère, par Jean-René Keruzoré et son équipe, basée à La Trinité-sur-Mer, lundi 8 février.

Voir la vidéo
JEAN-RENE KERUSORE / CLAUDE SEMPERE / FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le Finistère et les Côtes-d'Armor sont sortis de la vigilance orange aux vents violents décrétée par Météo France dans l'après-midi du lundi 8 février, mais ils restent concernés par la vigilance orange aux vagues et à la submersion. Dans la matinée, des rafales atteignant près de 140 km/h ont soufflé sur la pointe bretonne.

Un magnifique survol en hélicoptère de la mer déchaînée nous montre les différents phares bretons frappés par la houle. Les images filmées par Jean-René Keruzoré, et son équipe, basée à la Trinité-sur-Mer (Morbihan), nous donnent à voir l'étendue et la force de éléments : le phare de la Vieille, le phare du Créac'h, celui de la Jument, de Nividic ou celui de Kéréon sont balayés par les vagues.

De nombreuses liaisons maritimes interrompues 

Toutes les liaisons maritimes entre Brest et les îles de Sein, de Molène et d'Ouessant ont été interrompues lundi, tandis que la circulation était ralentie à 50 km/h sur les grands ponts touchés par les intempéries comme le pont de l'Iroise, à Brest, ou celui de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique. 

Le phare de la Vieille (Finistère) frappé par les vagues, le 8 février 2016.
Le phare de la Vieille (Finistère) frappé par les vagues, le 8 février 2016. (JEAN-RENE KERUSORE / FRANCETV INFO)