DIRECT. Intempéries meurtrières sur la Côte d'Azur : toujours 14 000 foyers privés d'électricité

Suivez les événements en direct avec francetv info.

Ce direct est terminé.

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

L'eau est montée en quelques minutes, et les habitants n'avaient rien vu venir. Les Alpes-Maritimes ont été touchées, samedi 3 octobre, par de fortes inondations causées par des orages. Au moins 17 personnes ont trouvé la mort et quatre autres sont portées disparues, selon un nouveau bilan provisoire communiqué en fin d'après-midi. Suivez les événements en direct avec francetv info.

Un bilan qui continue de s'alourdir.  Le décompte provisoire fait état de 17 morts, dimanche soir, après la découverte du corps d'une femme à Cannes. 4 autres personnes sont portées disparues. Par ailleurs, en fin de journée, 14 000 personnes étaient toujours privées d'électricité, selon le président du conseil départemental, Eric Ciotti.

 Des procédures d'indemnisation accélérées : c'est ce que promettent les assureurs aux personnes sinistrées, dimanche soir. L'état de catastrophe naturelle sera décrété mercredi, avait annoncé François Hollande en fin de matinée.

 Une sirène pour avertir les habitants : c'est le dispositif suggéré par Ségolène Royal, qui veut donner aux maires des "mécanismes d'alerte". Le département était placé en vigilance orange, et non rouge, par Météo France, qui explique que la violence des intempéries était imprévisible.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#INTEMPERIES

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #INTEMPERIES

23h09 : Ce live est terminé pour ce soir. Retrouvez l'intégralité des informations développées par francetv info sur notre page d'accueil. En voici l'essentiel.

Les trombes d'eau qui se sont abattues sur la Côte d'Azur samedi soir ont fait 17 morts et 4 disparus, selon le dernier bilan disponible. Les dégâts sont spectaculaires, vus du ciel comme au ras du sol. Les sinistrés sont dévastés, comme cette habitante de Mandelieu-la-Napoule, en larmes : "on a tout perdu, on n'a plus rien."


La France se qualifie pour les quarts de finale du Mondial de rugby, sans jouer. Les Irlandais, qui ont battu l'Italie 16-9 cet après-midi, leur disputeront la première place du groupe D dimanche prochain.

Après le bombardement de son hôpital, vraisemblablement par l'armée américaine, Médecins sans Frontières se retire de Kunduz. Barack Obama a promis une enquête pour éclaircir les circonstances du drame.


Le PSG s'impose dans la douleur face à l'OM, grâce à deux penalties de Zlatan Ibrahimovic qui devient ainsi le meilleur buteur de l'histoire du club. Au classement, le PSG compte un matelas de cinq points d'avance sur son dauphin, Angers.

Rendez-vous demain, six heures, pour la suite de ce direct.

22h50 : Comme je vous comprend et je suis d'accord à 200%. Nous mêmes avons été sinistrés en 1994 à Saint Vallier de Thiey par des crues centenaires et depuis la mairie goudronne les routes sans prévoir aucune récupération des eaux qui ne peuvent que dévaler les routes pour arriver en furie dans les habitations plus basses. Les sinistrés devraient créer une association et porter plainte comme en Charente maritime. Au moins, les choses bougeraient

22h49 : Témoignage d'un de nos internautes, lui aussi sinistré lors d'une inondation.

22h37 : Valeria, commerçante cannoise, a été sauvée des eaux par une voisine énergique, Soraya qui raconte, dans Le Parisien : "Je me suis rendu sur le balcon d'une voisine qui surplombait les deux victimes. J'ai arraché la bâche qui sert de pare-vue et j'en ai fait une corde que j'ai laissé tomber depuis le premier étage jusqu'à ces naufragés juste sous nos pieds". Valeria poursuit : "Et quand on a vu cette corde, nous avons grimpé l'un après l'autre jusqu'au premier étage de l'immeuble le long de cette toile glissante. Soraya a été notre sauveur. Sans elle, nous étions perdus."

22h07 : Le sénateur EELV André Gattolin publie un communiqué dans lequel il s'insurge contre la baisse des dotations de l'Etat en matière de prévention des risques hydrauliques, qui ont chuté de 28% en 4 ans. Le rôle de l'Etat ne devrait pas se limiter à assurer la solidarité après la catastrophe. Sa responsabilité est d'abord de tout faire pour prévenir de tels drames", écrit-il encore.

22h03 : Nice Matin détaille les informations (encore parcellaires) dont on dispose sur les 17 morts causés par les intempéries hier soir. Une majorité d'entre eux avait plus de 60 ans.

21h50 : Pourqui l'orage d'hier soir a-t-il été aussi violent ? France 2 vous explique pas à pas comment il s'est formé.




(L.DESBONNETS, I.DELION / FRANCE 2)

21h27 : "Non, on ne peut pas attribuer l'événement des Alpes-Maritimes de samedi au changement climatique car on manque encore de recul, déclare au Monde Philippe Dombrinski, directeur de recherche au CNRS. Il est difficile de faire le lien entre la tendance de fond du réchauffement et les épisodes météorologiques ponctuels. "

21h16 : Les violentes intempéries qui se sont abattues sur la Côte d'Azur ont provoqué "d'importants dégâts sur les réseaux fixes et mobiles" annonce l'opérateur Orange. "35.000 clients potentiels sont impactés", poursuit l'opérateur téléphonique.

20h49 : Prévisions de la SNCF pour demain sur la Côte d'Azur : les TGV au départ de Nice sont déroutés vers Marseille ou Toulon, le trafic des TER demeurera fortement perturbé.

20h46 : La gare de Cannes, inaugurée il y a moins d'un an, porte encore les stigmates du déluge d'hier soir.



(PATRICK CLEMENTE / AFP)

20h44 : 10 000 foyers sont toujours privés d'électricité sur la Côte d'Azur, notamment à Cannes. L'électricité pourrait être totalement rétablie "lundi dans la journée", explique-t-on chez ERDF. "Mais tout dépendra du temps que prendra l'assèchement des postes inondés. Cela peut prendre jusqu'à 30 heures."

20h23 : Tout le commence à taper sur Météo France en disant que la vigilance orange n'était pas suffisante!! Mais la météo n'est pas une science exacte et si ils avaient déclenché la vigilance rouge et que rien ne s'était passé ces même personnes auraient crié au scandale car le rouge implique beaucoup de chose au niveau organisation !! Je comprends le désarroi de M. Ciotti mais si il avait du mettre en place tout ses services en alerte pour rien il aurait aussi dit que les météorologues avant été pessimistes !!

20h22 : Commentaire d'@Antoine pour défendre Météo France, mis en cause par les politiques locaux.

20h18 : Une minute de silence à la mémoire des victimes des intempéries sera observée avant PSG-OM.

20h22 : Filmé en hélicoptère, ce matin, le parc du Marineland d'Antibes était complètement inondé. L'eau a reflué en début d'après-midi, mais les bassins des animaux sont remplis de boue, et les installations du parc sont hors service, comme l'explique son directeur général à France 3.

(FRANCE 2 - FRANCE 3)

20h00 : Eric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes Maritimes, se pose des questions sur le système de vigilance de Météo France. "Compte tenu de ce qui s'est passé, c'était la vigilance rouge qui aurait dû s'imposer, remarque l'élu sur Europe 1. J'ai l'impression qu'il y a une peu une banalisation de la vigilance orange, qui est déclarée de façon de plus en plus fréquente, et que naturellement, ça peut amoindrir chez nos concitoyens les réflexes de prudence."

19h56 : Il est 20 heures, l'heure de faire le point sur l'actualité de ce dimanche soir.

Les trombes d'eau qui se sont abattues sur la Côte d'Azur samedi soir ont fait 17 morts et 4 disparus, selon le dernier bilan disponible. Les dégâts sont spectaculaires, vus du ciel comme au ras du sol. Les sinistrés sont dévastés, comme cette habitante de Mandelieu-la-Napoule, en larmes : "on a tout perdu, on n'a plus rien."

Après le bombardement de son hôpital, vraisemblablement par l'armée américaine, Médecins sans Frontières se retire de Kunduz. Barack Obama a promis une enquête pour éclaircir les circonstances du drame.

La France se qualifie pour les quarts de finale du Mondial de rugby, sans jouer. Les Irlandais, qui ont battu l'Italie 16-9 cet après-midi, leur disputeront la première place du groupe D dimanche prochain.

H-1 avant le choc de la Ligue 1 entre le PSG, leader, et l'OM, piteux 16e. Les Marseillais qui viennent de se faire dépasser par leurs rivaux parisiens en terme de popularité, pour la toute première fois.

19h30 : Terribles témoignages de sinistrés recueillis par France 3. "En dix minutes, l'eau est montée de deux mètres", assure l'un d'eux. "Mon appartement est complètement ravagé. Il n'y a plus rien, plus rien, plus rien...", se désole une autre habitante. "On a tout perdu, abonde une autre femme un peu plus loin. Plus de voiture, plus de maison, plus de meuble, plus de papiers, plus de souvenirs... On n'a plus rien."



(FRANCE 3)

19h21 : Les assureurs promettent "d'accélérer les procédures d'indemnisation" après les intempéries qui ont frappé la Côte d'Azur cette nuit."La profession s'engage à tout mettre en oeuvre pour faciliter les démarches des assurés et accélérer les procédures d'indemnisation, notamment grâce à une mobilisation sur le terrain, à des interventions en préfecture et à des informations diffusées dans les médias locaux", affirme l'Association française de l'assurance.

19h19 : Le département des Alpes Maritimes annonce le déblocage de 5 millions d'euros pour l'aide d'urgence, tout comme la région PACA qui promet 4 millions d'euros.

19h18 : Bonsoir, rien d'étonnant à ce qui arrive sur la Côte d'azur... le 5 et 6 octobre 1993 j'ai retrouvé au coeur de la ville d'Antibes, ma famille sur le toit de notre maison. Phénomène récurent à cette période l'année. Nous avions crée une association de défense pour parvenir à la création de bassins de rétention sur la commune d'Antibes. La côte d'azur est confrontée à un phénomène de ruissellement urbain lié à l'urbanisation trop dense et à l'imperméabilisation des sols. Par le passé, les collines étaient agrémentées de bassins de collecte des eaux de pluie pour arroser les plantations de fleurs et autres, mais toutes ces collines agricoles ont été sur-urbanisées. Bien triste pour les nouvelles victimes et l'histoire se répètera si des disposition hydrauliques ne sont pas prises par l'Etat, les collectivités territoriales et régionales. A la même date, en 93, le camping du Pylône était également submergé par le débordement des vallons et rivières. La nature reprend ses droits, rien de plus logique sauf que l'homme n'en prend pas conscience et malgré les leçons du passé.

19h17 : Témoignage de @Mikéou du 06 dans les commentaires, qui a déjà subi une inondation à Antibes en 1993.

19h16 : Pour suivre les éditions spéciales de France 3 Provence-Alpes, de France 3 nationale et de France 2, rendez-vous dans notre direct.

19h07 : Pour Ségolène Royal, une des leçons des intempéries meurtrières d'hier soir est que les populations ne sont pas assez averties des risques d'inondations. La ministre de l'Ecologie veut "armer les maires de mécanismes d'alerte" dans les communes à risques, et propose notamment la mise en place de sirènes, un mécanisme qui se développe déjà depuis 2010.

(FRANCE 5 / C POLITIQUE)

19h05 : Interruption du trafic SNCF entre Toulon et Nice ce 4 octobre 2015 : infos voyageurs sur http://t.co/6zpBG1dKtq

19h05 : Vous avez un train prévu demain ? La SNCF détaille tous les trains qui partent (ou qui restent) demain.

18h47 : Les photos les plus spectaculaires des intempéries, comme ce domino de voitures sur un parking de Mandelieu-la-Napoule sont à retrouver dans notre diaporama.




(BORIS HORVAT / AFP)

18h41 :


18h41 : @abbar666 continue son petit tour en voiture dans Biot pour nous faire partager les photos les plus marquantes des intempéries. A l'instant il vient de croiser un bateau sur le trottoir.

18h31 : "Ces phénomènes climatiques extrêmes, nous en aurons de plus en plus souvent."

Invitée de l'émission C Politique sur France 5, Ségolène Royal s'interroge aussi sur le mode d'alerte. Météo France avait émis une alerte orange - une de plus - pour le département, sans que cela n'alarme la population. "Quand un drame arrive, il y a toujours des actions à rendre pour améliorer le système. (...) Il faut armer les maires en mécanisme d'alerte qui alerte la population."

18h29 : Entierement d'accord avec Emmanuelle Cosse, nous avons une bande littoral entièrement bétonnée de 10 à 15 km de large, et de surplus vallonnée entre Cannes et Biot, il ne faut donc pas s'étonner

18h29 : rebondit aux propos d'Emmanuelle Cosse, patronne d'EELV, qui dénonce le tout-béton comme une des causes des terribles dégâts causés par les intempéries hier soir sur la Côte d'Azur.

18h28 : Une photo des intempéries à Biot.


18h27 : Merci à @abbar666 qui nous fait partager une photo des intempéries à Biot, une des communes les plus touchées par les intempéries.

18h21 : Le Secours Populaire lance un appel à la solidarité pour aider les personnes les plus démunies victimes des intempéries sur la Côte d'Azur. Le quotidien Nice Matin lance lui une collecte de vêtements à partir de demain.

18h17 : Nos collègues de France 3 Côte d'Azur publient la liste des établissements scolaires fermés demain : trois collèges et 14 écoles de Cannes, Vallauris et Biot resteront portes closes demain. La liste complète est à retrouver sur leur site.

18h10 : Le bilan des intempéries sur la Côte d'Azur passe à 17 morts et 4 disparus, annonce la préfecture.

18h00 : Au-delà de l'émotion il est temps d'agir pour mieux prévenir et éviter ces catastrophes qui ont des déterminants humains #prevention #cop21

18h00 : La protection des zones humides, des trames vertes et bleues ne sont pas des "lubies" d'écolos, mais jouent un rôle primordial #inondations

17h59 : Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie Les Verts, met en avant le rôle de la bétonnisation dans ces inondations à répétition dans le Sud. Elle met en avant le rôle des zones humides, souvent sacrifiées pour construire des logements.

17h51 : Une photo des dégâts à Biot

17h51 : Dans les commentaires, @anonyme nous envoie une photo d'une belle voiture coincée sur un parapet, après les intempéries. N'hésitez pas nous envoyer vos clichés dans les commentaires de ce live !

17h34 : Neuf personnes ont été interpellées à Cannes pour des pillages survenus après les intempéries, annonce le maire de la vile, David Lisnard, à Nice-Matin.

17h32 : Un photographe de Nice Matin a pu monter à bord d'un hélicoptère pour prendre des clichés de la catastrophe vue du ciel. Les photos sont incroyables, et témoignent bien de la violence des intempéries hier soir.

17h28 : Météo France signale par ailleurs que le cumul de pluie tombé sur Cannes hier soir (107 mm en une heure, 192 mm au total) n'ont jamais été enregistrés depuis le début des relevés, en 1942. C'est donc un (triste) record.

17h27 : - 520 sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés. Plus de 3000 appels ont été enregistrés et plus de 750 interventions réalisées

17h27 : La mobilisation des sapeurs-pompiers ne faiblit pas, signale France Bleu Azur sur Twitter.

17h25 : ERDF annonce qu'à 15 heures, 16 000 foyers étaient toujours privés d'électricité, notamment dans les communes d'Antibes, Cannes, Biot, Mandelieu et le Cannet. C'était 70 000 hier soir, au plus fort de l'orage.

17h19 : @alexandre La question a été posée sur France Info à Eric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, et il a répondu qu'il n'était pas encore dans cette optique-là.

17h18 : Depuis 2010 il y a chaque année des inondations dans le sud de la France que ce soit le Var, le Gard, l'Hérault ou hier les Alpes Maritimes... Doit-on s'attendre à une révision des règles d'aménagement du territoire pour pouvoir faire face aux inondations et aux fortes pluies ?

17h16 : Notre confrère Gilles Machu, de France 3 Côte d'Azur, nous transmet de nouvelles images des opérations de sauvetage des tortues au Marineland d'Antibes.





(GILLES MACHU / FRANCE 3 COTE D'AZUR)

17h09 : On roule beaucoup mieux sur l'autoroute A8, où la circulation a longtemps été réduite à une seule voie. Les voitures circulent sur trois voient dans le sens Aix-Italie et sur deux voies dans le sens inverse.

16h57 : Météo France se défend de toute erreur de prévision. Dans La Provence, Jean-Charles Rivrain, ingénieur au centre régional de Météo France d'Aix, explique à La Provence que la zone où les éléments se sont déchaînés, avec 107 litres d'eau par m², ne mesure que 15 km sur 15. "Nous n'avons pas les modèles de prévisions pour descendre à une si petite échelle."

16h52 : Bonjour @anonyme. Je n'ai pas d'information spécifique sur la santé des orques, mais selon mon collègue de France 3, les sauveteurs sont à pied d'oeuvre pour sauver tous les mammifères marins dont les bassins ont été inondés. Elles en font probablement parti. Quand aux ours, le grillage de leur enclos a été endommagé. "Ce n'est pas le moment d'aller les chatouiller", confiait un pompier à mon confrère.

16h52 : Les ours, les orques... Comment vont les animaux?

16h49 : Incroyable photo d'une vierge de Lourdes à demi enfouie dans la boue, à Mandelieu-la-Napoule, une des villes les plus touchées par les intempéries.





(BORIS HORVAT / AFP)

16h45 : Toutes mes pensees aux victimes des inondations dans ma region des #AlpesMaritimes et a leurs familles... Comme je suis triste :-( #Courage

16h45 : La tenniswoman Alizé Cornet s'est joint aux nombreuses personnalités qui ont exprimé leur sympathies aux victimes des inondations sur les réseaux sociaux.

16h36 : @Ju2 Pas à notre connaissance : la plupart des victimes identifiées sont des personnes âgées ou des adultes. La plus jeune des victimes répertoriées a 22 ans.

16h35 : Y-a-t-il des enfants parmi les victimes ou les disparus?

16h33 : Le Marineland d'Antibes n'a pas été épargné par les inondations. Gilles Machu, journaliste de France 3 sur place, me raconte que 90% du parc est dévasté. On déplore des pertes animales, mais, pour l'instant, seulement parmi les poissons. "Ils font tout, depuis cette nuit, pour sauver les mammifères", explique-t-il. Ces animaux, habitués à vivre dans des bassins d'eau de mer, baignent dans une eau douce et boueuse depuis l'inondation.

16h25 : Est-ce que l'armée a été mobilisée pour aider le deblayage et le nettoyage ?

15h55 : "Mais comment la force de l'eau a pu faire un truc comme ça ?" Au lendemain des intempéries qui ont dévasté plusieurs communes des Alpes-Maritimes, voici quelques témoignages, compilés dans un article.

Une habitante de Mandelieu-la-Napoule constate l'ampleur des dégâts dans sa commune, le 4 octobre 2015, après un violent orage.


(BORIS HORVAT / AFP)

15h45 : Sur l'autoroute A8, la circulation s'effectue sur 2 voies dans le sens Aix/Nice et sur une voie dans le sens Nice/Aix, indique France 3 Côte d'Azur. Le Tunnel de Monaco est de nouveau ouvert, poursuivent nos confrèrent. Sur le réseau secondaire, la pénétrante Siagne est de nouveau ouverte et la RD23 Gorbio est fermée.

15h44 : Mon collègue Louis Boy essaie d'en savoir plus sur la situation au parc Marineland d'Antibes, complètement inondé. Pour l'instant, le parc (qu'il a contacté) ne confirme pas la mort d'animaux. En revanche, il évoque de très gros dégâts. Plus d'informations nous arriveront sans doute dans les minutes et heures qui suivent.

Marineland


(G. MACHU / FRANCE 3 COTE D'AZUR)

15h38 : Un nouveau bilan, avancé par Nice-matin, fait état de 16 morts et 5 disparus. Le quotidien tiens cette information de la préfecture des Alpes-Maritimes.

15h35 : #Intemperies #AlpesMaritimes #sécurité Ne vous approchez pas des coffrets électriques arrachés. Signalez-les au 09 69 32 18 61.

15h35 : Les équipes @erdf_cotedazur sont mobilisées et interviennent dès que les ouvrages inondés sont sécurisés. https://t.co/u0dplGF337

15h25 : Bassin des otaries ce matin au Marineland. Certaines ont pu s'enfuir. Les autres auraient appelé toute la nuit

15h25 : On parle de plusieurs morts parmi les captifs du Marineland suite aux intempéries de cette nuit: systèmes de filtration bloqués par la boue

15h23 : Les animaux du Marineland d'Antibes sont-ils en danger après les intempéries qui ont inondé la ville ? Sur BFM TV, son directeur a indiqué qu'il y avait effectivement de gros dégâts. Les images effrayantes diffusées par la chaîne montrent les animaux dans une eau boueuse et opaque.

15h03 : Le Président @fhollande et le Ministre @BCazeneuve au centre de supervision de la ville de Cannes

15h02 : Où en est François Hollande de sa visite dans les Alpes-Maritimes ? Il visite le centre de supervision de la ville de Cannes, tweete son conseiller en communication, Gaspard Gantzer.

15h01 : "J'ai entendu hurler. Sans même y réfléchir, je suis sortie de ma voiture. Un automobiliste qui roulait derrière moi a fait de même. (...) on avait de l'eau jusqu'aux cuisses. Il y avait beaucoup de courant. Malgré tout, je suis parvenue à rejoindre le véhicule pris au piège. À l'intérieur, il y avait un père de famille et deux enfants qui devaient avoir 7 et 9 ans. Ils étaient prisonniers."

Marie, une Antiboise de 32 ans, a sauvé la vie de trois personnes hier soir. Elle témoigne dans Nice-Matin.

14h55 : A Biot, les eaux ont dévasté le rez-de-chaussée d'une maison de retraite, où se situent les chambres des résidents. Trois d'entre eux sont morts noyés. Une équipe de France 2 s'est rendue sur place.


Intempéries dans le Sud-Est : une maison de retraite sous le choc après la mort de 3 pensionnaires

14h53 : @anonyme La préfecture des Alpes-Maritimes a mis en place un numéro vert à destination des familles. Il s'agit du 04 93 72 22 22.

14h52 : Merci de redonner le numéro de téléphone d'urgence apparu à l'écran au journal de 13h aujourd'hui.

14h36 : Les communes françaises sont-elle prêtes à faire face à des catastrophes de l'ampleur des inondations vécues hier dans le Sud-est de la France ? Pour beaucoup d'entre elles : non. Je détaille les raisons de cette lacune dans mon enquête sur la politique de gestion des risques en France, les outils existants et leurs inquiétantes limites.

14h32 : "Je me suis vue mourir". France 2 a recueilli des témoignages de riverains au lendemain des intempéries qui ont fait au moins 16 morts et trois disparus dans les Alpes-Maritimes.




Orages : "Je me suis vue mourir"


14h21 : "Une quatrième victime, une jeune femme de 22 ans, était toujours recherchée. Le parking dans lequel son compagnon l'a vue s'engouffrer est en cours de pompage", poursuit Nice-Matin.

14h29 : Selon Nice Matin, le bilan fait état de 3 morts et un disparu pour la seule ville de Cannes. Une femme de 70 ans a été retrouvée sans vie chemin des écoles, un homme de 70 ans également, boulevard du Midi, et une femme de 60 ans dans le hameau du Carimaï.

14h13 : Mandelieu-la-Napoule, Cannes, Antibes, Biot... Voici l'étendue des dégâts, filmés depuis un hélicoptère par une équipe de France 2.




Intempéries sur la Côte d'Azur : l'étendue des dégâts vue d'hélicoptère

14h10 : @Sonia François Hollande est effectivement propriétaire d'une villa à Mougins, sur les hauteurs de Cannes. Mais l'emploi du temps (officiel, en tout cas) de la visite du président dans les Alpes-Maritimes, ne mentionne pas de passage dans cette commune. En revanche, il s'est rendu plus tôt dans la journée à Biot, dans la maison de retraite où trois personnes sont mortes, ainsi que dans la célèbre verrerie de la ville, dévastée.

14h05 : Le Président a-t-il prévu de voir ses propriétés de Cannes et Mougins, ou de rencontrer les personnes qui s'en occupent pour lui ? Peut-être y a-t-il aussi des dégâts.

13h44 : "L'eau est tellement opaque [dans les sous-sols] que les pompiers ne voient pas les corps. (...) C'est apocalyptique".

A Mandelieu-la-Napoule, près de Cannes, une lame d'eau a pris au piège les habitants de plusieurs résidences descendus dans les parkings souterrains mettre leurs voitures à l'abri. Selon le maire : au moins sept personnes y sont mortes, quatre dans la résidence du Lavandin et trois dans celle du Cap-vert.

13h32 : Savez-vous s'il est possible qu'une telle catastrophe se produise dans votre commune ? Inondations, séismes, glissements de terrains, risques industriels... J'ai recensé tous les risques connus afin de réaliser ce moteur de recherche. On y voit notamment que le risque d'inondation menaçait bien les villes concernées par les intempéries de cette nuit.



(PASCALE BOUDEVILLE / FRANCETV INFO)

13h20 : "Il aurait été difficile de faire mieux, même si l'alerte avait été supérieure. Les personnes dans les véhicules n'ont pas toujours été disciplinées. Je ne porte pas de jugement, parce que je ne sais pas comment j'aurais réagi dans cette situation, mais en toute hypothèse, on a eu des personnes qui semblaient très attachées à leurs véhicules là où il fallait préserver des vies."

13h20 : Nombre des victimes des intempéries, notamment dans la commune de Mandelieu-la-Napoule, une commune limitrophe de Cannes, ont été surprises par l'eau en tentant de sortir leurs voitures de parkings souterrains. Cela fait réagir le maire (Les Républicains) de Cannes.

13h15 : Toute la nuit, les pompiers ont cherché des victimes et sont venus en aide aux sinistrés. Voici le reportage de France 3 dans les Alpes-Maritimes.

(FRANCE 3)

13h10 : Si vous vivez à Cannes, Antibes ou encore Vallauris (entre autres), peut-être n'avez-vous toujours pas de courant. 21 000 foyers sont encore privés d'électricité, annonce ERTF. Plus de 100 techniciens ont été mobilisés.

12h54 : La vérité, c'est qu'aujourd'hui, compte tenu d'une part, du dérèglement climatique, qui a des répercussions sur le climat, et du bétonnement, systématique, dans le Sud, ce type d'événement est inévitable. Je sais que sur le plan, strictement local, (...) le risque zéro est absolument impossible. (...) Il est vrai que dans le sud persiste cet incroyable dilemme, qui consiste à céder à la volonté des habitants, à vouloir toujours construire, construire, et encore construire (...).

12h50 : Les réseaux sous-dimensionnés (entraînant la formation d'embâcles) étaient déjà l'une des causes des inondations qu'a connu le Gard. Il faudrait les repenser par rapport aux débits qu'imposent les fréquents épisodes pluvieux abondants et très violents car OUI il pleut beaucoup en quantité dans le sud-est mais les précipitations ne sont pas du tout régulièrement réparties.

12h49 : Le 29 septembre 1966, il n'y avait pas d'urbanisation massive, pourtant : inondation catastrophique sur ma ville du Var (...). Pour celles et ceux qui ne sont pas depuis longtemps sur la région, il ne faut pas oublier que tous ou presque tous nos cours d'eau, petits ou grands sont des fleuves et que souvent avec les orages-tempêtes la mer est très agitée et donc le fleuve étant repoussé par la mer, il sort de ses berges sur les terres et les villes.

12h47 : Dans les commentaires, vous continuez de débattre du rôle de l'urbanisation dans les inondations qui ont frappé cette nuit les Alpes-Maritimes.

12h45 : France 3 consacre son édition du 12-13 aux intempéries. Vous pouvez la suivre en vidéo, dans notre direct.

12h22 : "Le passage en vigilance rouge n'aurait pas apporté d'éléments supplémentaires compte tenu de la brièveté du phénomène et de son intensité", assure Jean-Luc Marino, prévisionniste à Météo France.

12h21 : "Vigilance rouge pas forcément justifiée." Il vous faudrait quoi ?Quelle honte. Vous n'irez certainement pas dire ça aux familles des victimes et les conditions dans lesquelles elles ont perdu la vie. Incapables. Colère et indignation.

12h21 : La vigilance orange était-elle suffisante ? Les prévisionnistes assurent que cette dernière a permis de déclencher le protocole adéquat, même si dans les commentaires, d'autres réagissent sur le coup de l'émotion.

12h01 : Le noir complet, interrompu de puissants orages : France 3 Côte d'Azur a mis en ligne une vidéo tournée hier soir. Elle témoigne de la violence de l'orage qui a frappé la région.

(FRANCE 3 COTE D'AZUR)

11h57 : Il n'y aura aucun train aujourd'hui entre Toulon et Nice, vient d'annoncer la SNCF. Si vous devez voyager aujourd'hui dans le Sud-Est de la France, assurez-vous ici que votre train n'a pas été annulé.



11h54 : A Biot, d'où s'exprime en ce moment François Hollande et où trois personnes sont mortes dans une maison de retraite, les riverains ont toujours les pieds dans l'eau.



(JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)