De nombreux dégâts après le passage de la tempête Zeus

De nombreux dégâts au lendemain de la tempête meurtrière Zeus. Chutes d’arbres, vents violents, foyers privés d’électricité. Du jamais vu depuis la tempête de 1999.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quelques heures après le passage d’une tempête particulièrement destructrice, les agents d’Enedis sont au travail, perchés à près de huit mètres de hauteur, raconte le correspondant Josselin Debraux. Dans ce village de l’Aude, ils ont une priorité : rétablir le courant le plus vite possible, comme l’explique cet agent d’Enedis : « Les équipes d’Enedis ainsi que les entreprises d’électricité et d’élagage du territoire sont mobilisées ainsi qu’un hélicoptère qui a été affrété spécialement pour nous aider à accélérer les recherches sur les zones difficiles d’accès afin d’établir un premier diagnostic et de faire le maximum pour réparer dans les meilleurs délais ».

Des vents à plus de 200 kms/h

Le correspondant Josselin Debraux s'est rendu à Drom, dans l'Ain, où une mini tornade a causé de nombreux dégâts, avec des vents très violents. Tout le village est déjà à pied d'oeuvre pour remettre au plus vite les toitures. La tempête Zeus a également frappé dans le sud de la France, dans les Alpes Maritimes. Ce midi, 180 000 foyers sont toujours privés d’électricité sur l’ensemble du territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois lycéens ont été grièvement blessés par la chute de cet arbre à Carhaix-Plouguer (Finistère), le 6 mars 2017, lors du passage de la tempête Zeus.
Trois lycéens ont été grièvement blessés par la chute de cet arbre à Carhaix-Plouguer (Finistère), le 6 mars 2017, lors du passage de la tempête Zeus. (FRED TANNEAU / AFP)