Asie : une saison des moussons meurtrière

La saison des moussons a fait des centaines de morts au Bangladesh, en Inde et au Népal.

Voir la vidéo
Franceinfo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au Bangladesh, cette année les inondations battent des records. Des millions de personnes sont exposées aux maladies transmises par l'eau. "Cette année la mousson est plus terrible que les précédentes. Ma ville est sous l'eau depuis plusieurs jours" explique Hasan Ali, un habitant bangladais.

Des millions de personnes sont affectés par la montée des eaux

Au nord de l'Inde, des pluies incessantes ont dévasté les récoltes, résultat : une pénurie alimentaire. "Nous devons nous organiser pour prendre immédiatement en charge les enfants que la catastrophe a rendu orphelins. Il faut à tout prix réussir à faire parvenir de la nourriture aux familles dans le besoin", a déclaré Yogi Adityanath, ministre en chef de l'état d'Uttar Pradesh (Inde). Au Népal des glissements de terrain ont ravagé 80 000 habitations. "On dort sur le bas-côté de la route, on meurt sur le bas-côté de la route" témoigne Mohammad Sahi Muddin, habitant népalais. Des millions de personnes sont affectés par la montée des eaux en Asie.

Une inondation liée à la mousson dans les rues de Bombay (Inde), le 29 août 2017.
Une inondation liée à la mousson dans les rues de Bombay (Inde), le 29 août 2017. (IMTIYAZ SHAIKH / AFP)