Gelées de printemps : des brûlots et des tours de ventilation pour limiter les dégâts

Avec la chute des températures de cette nuit du mercredi 19 avril, un dispositif exceptionnel a été mis en place dans les vergers lorrains : des brûlots et des tours de ventilation ont été installés pour limiter les dégâts causés par le gel sur les arbres en pleine floraison.

France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Loromontzey, (Meurthe-et-Moselle), à mesure que le Soleil descend, l'angoisse du producteur de fruits augmente. Ludovic Declercq, chef d'exploitation, s'apprête à passer sa troisième nuit au milieu des vergers en fleurs. Il mène une guerre contre le gel avec les seules armes à sa disposition : des centaines de brûlots, et une puissante tour de ventilation qui ramène l'air chaud vers le sol. "Ils annoncent quand même -3 voire -4°C, donc là on est au-dessus du seuil critique pour la pêche ou la cerise. Dès qu'on passe au-delà de -1,8, on a des dégâts. Donc on croise les doigts pour ne pas passer au-delà des -2, -3°C", confie Ludovic Declercq.

-4,5°C

Ce retour tardif du gel arrive au pire moment : les arbres sont en fleurs et sur certains, les fruits sont déjà en formation. Ludovic sait que ses moyens de lutte sont d'une efficacité limitée : "Pour l'instant, sur certaines espèces comme la pomme et la cerise, on est déjà à 5 à 10% de dégâts. Je pense que cette nuit, on risque d'atteindre les 40 à 50 % de dégâts." Au petit matin, Ludovic Declercq a relevé -4,5°C. La nuit prochaine, les températures seront encore négatives. Le chef d'exploitation la passera au milieu de ses arbres, bien décidé à continuer une lutte qu'il sait inégale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec la chute des températures de cette nuit du mercredi 19 avril, un dispositif exceptionnel a été mis en place dans les vergers lorrains : des brûlots et des tours de ventilation ont été installés pour limiter les dégâts causés par le gel sur les arbres en pleine floraison.
Avec la chute des températures de cette nuit du mercredi 19 avril, un dispositif exceptionnel a été mis en place dans les vergers lorrains : des brûlots et des tours de ventilation ont été installés pour limiter les dégâts causés par le gel sur les arbres en pleine floraison. (France 3)