Saint-Martin : entre nettoyage et angoisse d'épidémies

Avant de quitter les Antilles mercredi 13 septembre, Emmanuel Macron a promis la mise en place d'un mécanisme d'aide financière d'urgence dès lundi prochain pour ceux qui ont tout perdu. Mais ce que l'on craint maintenant à Saint-Martin, ce sont les épidémies.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'île de Saint-Martin, autrefois si verte, ressemble aujourd'hui à une décharge à ciel ouvert, dont les déchets s'amoncèlent un peu partout. L'heure est à la reconstruction et au nettoyage après le passage de l’ouragan Irma. Mais la tâche est évidemment colossale. Ce qui peut-être brûlé l'est immédiatement. Pour éviter que les odeurs pestilentielles déjà présentes dans certains quartiers se répandent à travers tout Saint-Martin.

Des enfants ont bu de l'eau non potable

L'évacuation des débris est essentielle pour limiter la pollution des sols et celle de l'eau, que les habitants viennent puiser en plein centre-ville, à défaut de pouvoir ouvrir leur robinet. Avec l'insalubrité, les autorités craignent désormais l'apparition d'épidémies sur l'île. Ces derniers jours, plusieurs enfants de moins de cinq ans ont de l’être évacué en urgence après avoir bu de l'eau de citerne non potable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Saint-Martin nettoient les rues de Marigot, le 12 septembre 2017, après le passage de l\'ouragan Irma sur l\'île.
Des habitants de Saint-Martin nettoient les rues de Marigot, le 12 septembre 2017, après le passage de l'ouragan Irma sur l'île. (MARTIN BUREAU / AFP)