Ouragan Irma : témoignage d'une famille qui a fui Saint-Martin

Ils ont fui l'île après le passage d'Irma. Aujourd'hui, ils doivent tout reconstruire. Témoignage.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'ouragan Irma hante toujours leurs nuits. Élisa Delaplace raconte comment 11 heures de vents et de vagues ont suffi pour emporter 11 ans de vie à Saint-Martin. "On a vraiment failli mourir. On est content d'être vivants, malgré le fait qu'on a perdu notre maison", explique-t-elle. Les vagues ont déferlé dans la maison et même déposé des algues jusque sur les étagères de la chambre. Une seule urgence : partir. 

"Il faut reconstruire la maison"

Sur le chemin de l'aéroport, la famille filme l'île dévastée. Après une journée à attendre en plein soleil, c'est enfin leur tour d'être évacués. "On est contents et tristes en même temps", lance la mère de famille. Un peu désorientés, il faut obéir aux consignes. Leurs bagages attendront, l'avion est en surpoids. Ils trouvent refuge trois jours plus tard en région parisienne, chez la soeur d'Élisa. Dans la chambre d'amis, juste assez de place pour eux et leurs affaires. Pas assez pour leurs deux enfants. Avec un déchirement au coeur, ils les ont scolarisés dans le Val-de-Marne avec leurs cousins pour toute l'année. Eux repartiront vers Saint-Martin. "Il faut reconstruire la maison. On les verra, je ne sais pas, une fois tous les six mois peut-être", explique Élisa Delaplace. Ils le savent, il faudra du temps pour reconstruire leur vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Saint-Martin évacués via la Guadeloupoe arrivent à l\'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d\'Oise), le 11 septembre 2017.
Des habitants de Saint-Martin évacués via la Guadeloupoe arrivent à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), le 11 septembre 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)