Ouragan Irma : l’électricité rétablie pour tous les habitants de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin selon EDF

Plus d'un mois après le passage de l'ouragan Irma, sur les îles de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin, l'électricité a été rétablie pour tous les habitants. 

La route vers Grand Case, sur l\'île de Saint-Martin, le 27 septembre 2017.
La route vers Grand Case, sur l'île de Saint-Martin, le 27 septembre 2017. (HELENE VALENZUELA / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

"La phase de réalimentation provisoire permettant de redonner un accès à l’électricité à l’ensemble des habitants de Saint-Barthélemy et Saint-Martin est désormais achevée" a annoncé le groupe EDF dans un communiqué publié dimanche 15 octobre. "Cinq semaines après le passage de l’ouragan Irma, la phase de réalimentation provisoire est désormais achevée" ajoute le communiqué. Cette première étape sera suivie d'une phase de sécurisation et de consolidation des réparations provisoires.

Samedi 14 et dimanche 15 octobre, Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général du groupe EDF, s’est rendu à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. À l’occasion de ce déplacement, Jean-Bernard Lévy a rencontré les présidents des collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, Bruno Magras et Daniel Gibbs, pour travailler à la reconstruction des réseaux électriques des îles.

Installations photovoltaïques

Le PDG d’EDF les a assurés "de la mobilisation et du soutien total du Groupe ainsi que de l’engagement d’EDF à contribuer activement à cette reconstruction, pour en faire un projet d'excellence". EDF souhaite également développer les énergies renouvelables sur le territoire de Saint-Martin.

Le Groupe estime que l’insertion d’installations photovoltaïques et d’un parc de batteries pilotées par le gestionnaire du système électrique, permettrait de faire passer de 2 % à 22 % le taux d’énergies renouvelables installées sur le territoire d’ici à 2023. Selon EDF, le déploiement du compteur numérique sur les deux îles permettra par ailleurs d’optimiser les efforts de maîtrise de la demande d’énergie et l’insertion des énergies renouvelables sur le réseau.