Ouragan Irma : la Floride retient son souffle

Les autorités américaines redoutent le pire et ont même officiellement appelé plus de 5,5 millions de personnes à évacuer l'État.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Miami, les rues et les plages sont désormais désertes. Des milliers d'habitants ont fui, d'autres ont trouvé refuge dans des centres d'accueil comme celui-ci. Des familles entières sont venues avec leur matelas de camping et ce qu'ils ont pu emporter avec eux. Tous ont été contraints d'évacuer leur quartier trop vulnérable, face à l'ouragan. "Je ne pense pas que j'aurais été en sécurité dans ma maison", déclare un des habitants de Miami qui a trouvé refuge dans un centre d'accueil. Il y a deux jours, le gouverneur de Floride, Rick Scott, suppliait presque la population de partir. "Si vous n'êtes pas encore évacué, n'attendez pas, partez. Nous ne pourrons plus sauver des vies une fois que l'ouragan aura frappé", a-t-il déclaré.

Les Keys au coeur de l'angoisse

L'endroit le plus menacé est le chapelet d'îles, les Keys, situé à la pointe sud de la Floride. Les maisons y sont construites entre des bras de mer et l'ouragan pourrait les submerger. Tout le monde y possède un bateau et les propriétaires sont venus les mettre à l'abri dans la mangrove. En tout, plus de 5 millions de personnes se sont enfuies. Des résidents ont rempli eux-mêmes des sacs de sable à emmener chez eux et protéger leurs habitations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme protège les vitres de son commerce avec des planches à Lake Worth (Floride, Etats-Unis), le 5 septembre 2017.
Un homme protège les vitres de son commerce avec des planches à Lake Worth (Floride, Etats-Unis), le 5 septembre 2017. (MAXPPP)