Ouragan Irma : en Floride, l'archipel des Keys est ravagé

Hier, dimanche 10 septembre, Irma ravageait la Floride avec des vents de plus de 200 km/h. Plus de 6 millions de personnes ont été évacuées, Miami a été relativement épargnée. En revanche, l'archipel des Keys a été frappé de plein fouet. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Difficile d'imaginer que ceci est une route, la seule qui traverse les îles Keys. "Il nous a fallu éviter soigneusement les troncs d'arbres, les maisons emportées d'un côté à l'autre de la route, les frigos et les micro-ondes échoués, et enfin, les bateaux posés à même le goudron pour comprendre les dégâts d'Irma. Au petit matin, ce sont les maisons de bois qui ont le plus souffert. Tout est construit ici sur du sable", précise Agnès Vahramian, envoyée spéciale à Key West, Floride (États-Unis). 

Une limousine de 4 tonnes

Le sable a envahi la chaussée par endroits. Les maisons en béton ont tenu, mais il n'y a plus ni eau ni électricité. L'armada de l'armée américaine est déployée. "Les hélicoptères sont en train d'évaluer les dégâts sur les pistes d'atterrissage des aéroports pour les rouvrir et approvisionner les Keys", précise Agnès Vahramian. Des camions-citernes descendent en file indienne vers le sud, accompagnés de soldats. Sur la route, plus une seule station-service ne tient debout. Une limousine nous barre la route : "un engin comme ça, cela doit peser 4 tonnes. C'est vous dire la force d'Irma", détaille la journaliste.  


Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitations ravagées par la passage de l\'ouragan Irma à East Naples (Floride), le 11 septembre 2017. 
Des habitations ravagées par la passage de l'ouragan Irma à East Naples (Floride), le 11 septembre 2017.  (MARK WILSON / AFP)