Les 4 Vérités - Ouragan Irma : Édouard Philippe a "hâte de répondre aux questions du Parlement"

Premier ministre, Édouard Philippe est l'invité des 4 vérités de France 2 ce mercredi 13 septembre.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans Les 4 Vérités ce mercredi matin, Édouard Philippe déclare "ne pas envisager" les manifestations contre la réforme du Code du travail "comme un bras de fer".

"La contestation, je la respecte. Elle existe. Je l'écoute. Ceux qui s'opposent à la réforme ont le droit de manifester dans l'ordre", ajoute le Premier ministre. "Il faut respecter les Français qui manifestent, mais il faut aussi respecter le Parlement quand il donne une majorité à un texte". Il assure qu'en France, "on peut réformer avec ordre et méthode, dans le calme, la sérénité et la transparence".

Mardi, jour de grève, des CRS ont déposé des arrêts-maladie pour dénoncer un manque de reconnaissance. "La sécurité des cortèges a été assurée et c'est le principal", commente-t-il brièvement.

Impatient de s'expliquer sur l'après-Irma

Après la polémique sur la baisse de 5 euros des APL, le gouvernement envisagerait une coupe de 50 euros pour les bénéficiaires de logements sociaux. Édouard Philippe a assuré que cette baisse n'aura "aucun impact pour ceux qui bénéficient des APL dans le logement social".

"Notre objectif est que, pour ceux qui touchent des APL dans le logement social, il y ait une baisse de loyer exactement identique à la baisse des APL", annonce le Premier ministre. Et de préciser : "Les locataires du parc privé ne subiront, quant à eux, aucune espèce d'impact puisqu'ils ne sont pas concernés" par cette nouvelle baisse.

À propos de la gestion de la crise dans les Antilles après le passage de l'ouragan Irma, Édouard Philippe se dit "fier de la réaction des services de l'État et si le Parlement veut poser des questions au gouvernement, nous y répondrons totalement, complètement, et j'ai même hâte de pouvoir le faire".