DIRECT. Irma : "Record historique" d'inondations en Floride, les habitants appelés à évacuer

Aux Etats-Unis, le passage d'Irma, maintenant rétrogradé au rang de tempête tropicale et affaibli, a provoqué l'évacuation de millions de personnes. A Paris, Edouard Philippe a réuni lundi le premier comité interministériel pour la reconstruction des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. 

Un habitant de Miami (Floride, Etats-Unis) traverse les inondations pendant le passage d\'Irma, le 10 septembre 2017.
Un habitant de Miami (Floride, Etats-Unis) traverse les inondations pendant le passage d'Irma, le 10 septembre 2017. (CARLOS BARRIA / REUTERS)

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Des palmiers couchés, des poteaux électriques arrachés, des habitations inondées... L'ouragan Irma, désormais rétrogradé en tempête tropicale, remonte la côte ouest de la Floride (Etats-Unis). Avant cela, il a effectué un passage meurtrier sur l'île de Cuba. Au moins dix personnes sont mortes, ont annoncé lundi 11 septembre les autorités, ce qui porte à une quarantaine le nombre total de personnes tuées par le cyclone dans l'ensemble des Caraïbes.

Appel à évacuer en Floride. Les inondations à Jacksonville (Floride) atteignent des records historiques. "Le niveau de l'eau va encore monter", annonce un tweet du bureau du shérif, mettant en alerte la population. "Partez maintenant", lance un autre message, qui précise que les quartiers qui doivent évacuer se situent le long du fleuve Saint Johns. Le passage d'Irma a provoqué l'évacuation de millions de personnes et prive toujours des millions d'autres d'électricité en Floride, mais semble avoir été moins destructeur que ce qui était craint initialement aux Etats-Unis.

 Les annonces d'Edouard Philippe. A Paris, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé des renforts à Marigot (Saint-Martin) pour les victimes de l'ouragan Irma, avec la mise en place d'un "centre de soins sous tente de grande capacité" et la nomination d'un délégué interministériel pour coordonner la reconstruction. Le chef du gouvernement a par ailleurs dit espérer une reprise des cours "à la rentrée des vacances de la Toussaint". 

Des rescapés de Saint-Martin et Saint-Barthélemy attendus à Roissy. Un vol militaire avec 278 rescapés des ouragans Irma et José à Saint-Martin et Saint-Barthélemy doit atterrir lundi après-midi à l'aéroport parisien de Roissy après avoir décollé ce matin de Pointe-à-Pitre. Une vingtaine de bébés, ainsi que 50 à 70 enfants font partie des passagers, selon les sources aéroportuaires.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #IRMA

23h47 : Air France a mis en place un tarif spécial en aller simple de Pointe-à-Pitre vers la métropole à partir de 264 euros.

23h46 : Un vol supplémentaire est mis en place par Air France, jeudi, pour renforcer le rapatriement des sinistrés de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy vers la métropole. D'une capacité de 468 sièges, il décollera de Pointe-à-Pitre à 19h45 (heure locale) et arrivera à Paris-Orly à 9h40 (heure de Paris) le lendemain.

23h26 : "Il n'y a pas d'eau potable, dès qu'il pleut, faites des réserves."


Invité d'Urgence Info Îles du Nord, la radio éphémère de Radio France pour aider les sinistrés frappés par l'ouragan Irma, Anne Laubiès a fait le point sur la situation à Saint-Martin. Son interview est à retrouver ici.

23h15 : Depuis le passage de l'ouragan Irma, pas une journée sans une nouvelle initiative pour aider les sinistrés. Une soixantaine de photographes a par exemple décidé de vendre aux enchères certains de leurs clichés sur Facebook. L'opération "Pour les Enfants de Saint Martin" doit durer jusqu'au 10 décembre. Je vous ai fait une sélection de photos mises en vente.

22h52 : Après le passage de l'ouragan, le bilan en Haïti est porté à un mort et un disparu.Un homme âgé qui tentait de traverser une rivière en crue a été emporté par les eaux. Le corps d'un conducteur de moto de 35 ans reste, quant à lui, introuvable.

22h48 : Bientôt 23 heures, voici ce qu'il ne fallait pas rater sur notre site aujourd'hui :

Un psychiatre a détaillé à Catherine Fournier le stress post-traumatique consécutif à des catastrophes naturelles comme l'ouragan Irma. "Une prise en charge psychologique précoce est essentielle", explique-t-il.

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le terrorisme, franceinfo dresse une carte qui recense toutes les attaques dans le monde depuis le 11 septembre 2001 et jusqu'au 31 décembre 2016. Elle est à consulter ici.

Des hausses de prix aux péages jusqu'en 2023. C'est ce que contient un accord secret conclu entre l'Etat et les sociétés d'autoroutes. Un accord jamais rendu public.... mais qui a atterri sur le bureau de nos confrères de L'oeil du 20h.

21h24 : Je vous propose d'admirer cette belle photo prise par notre journaliste Matthieu Mondoloni. Un militaire réconforte un enfant à Saint-Martin.



MATTHIEU MONDOLONI (FRANCEINFO)

21h16 : L'ancienne ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, suggère d'effacer la dette sociale de Saint-Martin pour "donner de l'oxygène financier" à l'île, dévastée par l'ouragan Irma. "J'attire l'attention du gouvernement sur les moyens budgétaires, matériels et humains conséquents que supposera la solidarité nationale pour l'effort de reconstruction", écrit l'actuelle députée PS de la Réunion dans un communiqué.

20h26 : Son arrivée imminente avait entraîné l'une des plus grandes évacuations de toute l'histoire des Etats-Unis. L'ouragan Irma, l'un des plus longs et plus puissants jamais enregistrés, a frappé de plein fouet les zones côtières du sud de la Floride, ces dernières heures. Au moins six personnes sont mortes, et plus de six millions restent sans électricité ce soir. On vous a résumé la situation ici.



(MARK WILSON / AFP)

19h14 : De son côté, le barreau de Guadeloupe met en place des permanences juridiques gratuites pour les habitants de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Il s'agit notamment de régler d'éventuels problèmes avec les assurances.

19h11 : Parler pour commencer à se reconstruire. Cinq psychologues sont à la disposition des victimes de l'ouragan Irma. Notre journaliste Catherine Fournier a pu joindre Didier Cremniter, psychiatre référent national du réseau des cellules d'urgence médico-psychologique (CUMP). Il lui a détaillé le stress post-traumatique consécutif à des catastrophes naturelles. Son interview est à lire ici.





(HELENE VALENZUELA / AFP)

18h45 : Moins d'une semaine après le passage de l'ouragan Irma sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les habitants tentent de s'organiser pour survivre. "Voler pour survivre, je ne peux pas dire que c'est bien mais il y a un moment, quand il n'y a rien d'autre à faire, il faut trouver une solution", a expliqué à franceinfo une habitante sur place. Un reportage à lire ici.





(MARTIN BUREAU / AFP)

18h41 : On vous parlait ce week-end de ces gamers qui ont organisé un marathon de 50 heures de jeu pour récolter de l'argent pour la Croix-Rouge. Eh bien sachez qu'ils ont récolté 450 000 euros pour les victimes de l'ouragan Irma.Leur initiative a été saluée par le président de la République sur Twitter.

18h29 : Un discours pour faire face à la polémique. Le Premier ministre Edouard Philippe a pris la parole cet après-midi pour tenter de faire taire les critiques de l'opposition sur la gestion du passage d'Irma. Il a aussi fait plusieurs annonces pour venir en aide aux populations sinistrées. Nous les avons toutes résumées ici.



(ALAIN JOCARD / AFP)

18h20 : La secrétaire nationale du Secours populaire français estime aussi que l'utilisation de ces dons peut être "très rapide, parce qu'on peut s'approvisionner en Martinique et en Guadeloupe". L'aide va être acheminée sur des barges par voie maritime. Il s'agit surtout de bouteille d'eau, de produits secs alimentaires, de produits d'hygiène et de produits pour bébé. Vous pouvez toujours faire un don par sms au 9 22 22. Ou en cliquant ici.

18h17 : "On pense qu'on a dépassé les 500 000 euros"

Quatre jours après son lancement, l'appel aux dons en faveur des sinistrés de l'ouragan Irma fonctionne bien. "Il y a à la fois ce qui rentre dans l'association nationale, mais surtout une mobilisation très forte des 80 000 bénévoles qui sont partout sur le territoire français, et nous avons aussi des soutiens de personnes qui nous écrivent ou qui nous appellent d'Europe, ce qui est très encourageant", a expliqué Corinne Makowski sur franceinfo cet après-midi.

18h09 : il n'y a pas qu'en France que la polémique enfle. Les gouvernements des Pays-Bas et du Royaume-Uni sont eux aussi critiqués pour leur gestion de l'ouragan. Les griefs de leurs détracteurs sont rassemblés dans notre article.

17h52 : La facture des dégâts causés par l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy s'élève pour le moment à 1,2 milliard d'euros. Le problème, c'est que bon nombre de sinistrés n'étaient pas assurés, nous explique France 2.

17h53 : "Dans une situation de cette nature, il est inévitable que des choses ne fonctionnent pas."


Le préfet de Guadeloupe a fait le point sur la mobilisation en cours vers Saint-Martin et Saint-Barthélemy, sur Urgences Info îles du Nord. Il a aussi tenu à réagir aux critiques sur la lenteur de l'arrivée des secours : "L'attente est intolérable, mais il y a des raisons physiques qui font qu'on ne peut pas aller plus vite", a-t-il répondu, saluant "la réactivité" de l'Etat.

17h25 : Bonjour @Donald, nous ne le faisons pas pour le bonne et simple raison qu'il s'agit d'une intox ! Nous avons justement décortiqué trois de celles qui ont le plus circulées sur la situation à Saint-Barthélemy et Saint-Martin dans cet article.

17h25 : Pourquoi ne montrez vous pas l'intégralité des vidéos qui circulent et qui parlent de plus d'un milliers de morts à St Martin ?

16h51 : Le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre doit appareiller de Toulon (Var) dans les prochains jours avec à bord quatre hélicoptères, des véhicules de police et de gendarmerie, plus de 200 militaires et des moyens du génie pour "aider au rétablissement rapide de la vie courante". Il lui faudra une dizaine de jours pour rejoindre les Antilles.

17h16 : Edouard Philippe a par ailleurs annoncé la nomination d'un délégué interministériel pour coordonner la reconstruction de St Martin et St Barthélemy.

16h39 : Pour les assurances, "le délai de 10 jours qui accompagne la publication de l'état d'urgence sera levé", précise Edouard Philippe.

16h40 : Une équipe médicalisée de l'ONG Secouristes Sans Frontières va partir demain matin pour Pointe-à-Pitre avec 600 kilos de médicaments, a expliqué sur franceinfo Arnaud Fraisse, le fondateur de l'ONG.

16h35 : Edouard Philippe espère une reprise des cours "à la rentrée des vacances de la Toussaint".

16h31 : "Sur les 21 écoles primaires à Saint-Martin, trois sont entières mais endommagées."

16h29 : "Demain, un centre de soins sous tente de grande capacité sera mis en place dans le stade de Marigot (Saint-Martin)."

16h27 : "L'Etat a pris en charge l'évacuation des personnes les plus fragiles."

16h22 : Edouard Philippe doit prendre la parole en direct de Matignon pour faire un point sur la situation. Son intervention est à suivre en direct ici.

16h12 : Air France va affréter un avion-cargo, un Boeing 777, pour le compte de la sécurité civile, afin d'acheminer des denrées alimentaires et du matériel vers la Guadeloupe, a appris franceinfo auprès de la compagnie aérienne française. L'avion-cargo décollera de l'aéroport de Roissy demain soir à 22h20 pour Point-à-Pitre. Il aura à son bord 100 tonnes de denrées alimentaires et du matériel pour purifier l'eau sur place.

15h58 : Avant son départ pour les Antilles, l'avion présidentiel est actuellement chargé de fret humanitaire sur la base aérienne d'Evreux (Eure), rapporte France 3 sur Facebook.

15h47 : Selon l'UNICEF, 700 000 enfants sont affectés par les terribles intempéries qui ont frappé les Antilles.


15h21 : Ils étaient à deux doigts de s'envoler... Hier, deux chasseurs de tempêtes ont décidé d'affronter les vents de l'ouragan Irma qui s'abattaient sur la Floride, dans le sud des Etats-Unis. Voici les images.

15h17 : Le passage de l'ouragan Irma a fait 10 morts à Cuba, annoncent les autorités de l'île.

15h00 : Cinq jours après le passage d'Irma, place à l'exaspération et à la colère sur l'île de Saint-Martin. Tout manque : l'eau, les vivres, le carburant. Certains veulent fuir, de peur d'être pillés. Reportage sur place de France :

14h15 : Vous pouvez suivre l'avancée d'Irma et de José, plus à l'Est, ici.

14h13 : L'ouragan est rétrogradé en tempête tropicale, annonce la météo américaine.

13h57 : "J'ai parfois le sentiment qu'alléchés par la souffrance, ils bondissent sur l'opportunité d'une polémique politicienne."


Edouard Philippe a dénoncé les critiques de l'opposition sur la réaction de l'Etat à l'ouragan Irma et à ses conséquences à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

13h37 : L'ouragan Irma était à midi à 100 km au nord de Tampa, en Floride, mais "il sera rétrogradé rapidement en fin de journée en tempête tropicale, puis en dépression tropicale mardi au niveau de l'Alabama, le Mississipi et la Géorgie et complétement dissipé d'ici à trois jours", a détaillé sur franceinfo David Daumas, météorologue à l'Observatoire français des tornades et orages violents.

13h33 : L'ouragan a aussi fait de gros dégâts, même à l'intérieur des terres. Un journaliste de RTS, la radio et télévision suisse poste sur Twitter la façade emportée par les vents d'un hôtel d'Orlando, en Floride.

13h19 : Les premiers membres de l'équipe de l'ONG Télécoms sans frontières, chargés d'établir un réseau de télécommunications d'urgence à Saint-Martin, doivent arriver à la mi-journée (heure de Paris) sur l'île, a affirmé Jean-François Cazenave, son président, sur franceinfo.

12h27 : France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur a récupéré la vidéo d'un étudiant de Cannes installé à Miami. Pour se protéger de l'ouragan, le jeune homme s'est installé avec des amis dans un appartement en étage élevé à Miami Beach.


12h15 : Dans une vidéo postée sur YouTube hier, une internaute en larmes, qui se présente comme l'épouse d'un résident de Saint-Martin, affirme que des gendarmes ont été attaqués, séquestrés et que leurs armes ont été volées à la gendarmerie de La Savane, à Saint-Martin. Une information formellement démentie auprès de franceinfo par la gendarmerie nationale, qui alerte sur la désinformation qui circule sur les réseaux sociaux après le passage de l'ouragan. "Les gendarmes sur place ne sont ni attaqués ni dépouillés", fait-on valoir.