Fidji : le bilan du cyclone Winston s'aggrave à 42 morts

Les secours découvrent de nouvelles victimes au fur et à mesure que les communications sont rétablies avec les régions les plus reculées de l'archipel.

Une maison dévastée par le cyclone Winston sur une des îles Fidji, le 22 février 2016. 
Une maison dévastée par le cyclone Winston sur une des îles Fidji, le 22 février 2016.  (FIJI GOVERNMENT / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alors que l'aide commence à peine à être distribuée après le passage du cyclone Winston, les Fidji continuent de compter ses morts. Le bilan s'est alourdi à 42 victimes, mercredi 24 février, au fur et à mesure du rétablissement des communications avec les régions les plus reculées de l'archipel.

Des milliers de personnes dans des centres d'hébergement

L'aide humanitaire afflue sur l'île principale de Viti Levu, mais certains des villages les plus durement touchés se situent sur des îles reculées où les secouristes n'ont pas encore pu se rendre. Une équipe d'urgence de la Croix-Rouge internationale n'a pu parvenir par bateau que mardi soir jusqu'à l'île de Koro, la septième plus importante des 300 îles de l'archipel et l'une des plus touchées. 

L'Australie et la Nouvelle-Zélande ont affirmé être prêtes à déployer des hélicoptères pour atteindre les zones qui restent isolées alors que plusieurs milliers de personnes sont toujours hébergées dans des centres d'accueil, leurs logements ayant été détruits par les vents ou inondés. 

Selon le ministère de l'Agriculture, le cyclone a complètement détruit les récoltes, tandis que l'association humanitaire Save The Children indique que de très nombreuses écoles sont détruites ou très endommagées.