DIRECT. Plan climat : Nicolas Hulot fixe pour objectif la "fin de la vente des voitures diesel et essence à l'horizon 2040"

Le ministre de la Transition écologique et solidaire présente jeudi son plan climat qui doit dessiner la stratégie de la France pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre.

Nicolas Hulot, le 18 mai 2017, à Paris. 
Nicolas Hulot, le 18 mai 2017, à Paris.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Nicolas Hulot a fixé pour objectif la "fin de la vente des voitures diesel et essence à l'horizon 2040" en France. Le ministre de la Transition écologique et solidaire dévoile jeudi 6 juillet, lors d'une conférence de presse, son plan climat qui doit dessiner la stratégie de la France en vue de limiter ses émissions de gaz à effet de serre, mais aussi traduire en actes, la volonté affichée par Emmanuel Macron de défendre l'accord de Paris de 2015. Suivez la présentation en direct sur notre site.

Les objectifs. Mardi, à l'Assemblée nationale, le Premier ministre, Edouard Philippe, a confirmé les engagements de l'exécutif avec, par exemple, la fin des nouveaux permis d'exploitation d'hydrocarbures, la convergence de la fiscalité essence et diesel avant 2022, la montée en puissance de la fiscalité sur les émissions de CO2 ou encore la division par deux des déchets mis en décharge d'ici à 2025.

Le calendrier. Le Premier ministre a fixé l'ambition d'arriver à la "neutralité carbone" d'ici 2050, c'est-à-dire pour que le niveau des émissions de gaz à effet de serre ne soit pas plus élevé que les émissions captées (forêts,...). Ce nouvel objectif est plus ambitieux que les projets initiaux qui visaient jusqu'ici à diviser par quatre les émissions françaises entre 1990 et 2050, avec une baisse de 40% en 2030.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CLIMAT

13h11 : Quels sont les articles qui vous passionnent le plus à l'heure du déjeuner ?

• Vous étiez nombreux à suivre la présentation du plan climat par Nicolas Hulot. Son intervention est désormais terminée.

L'initiative d'une enseignante qui publie les "anti-perles du bac" pour lutter contre l'impression que le "niveau baisse" vous intéresse.

• Enfin, vous tentez d'en savoir plus sur les risques liés aux tampons et coupes menstruelles avec notre article consacré aux origines du syndrome du choc toxique.

13h01 : Du côté des associations et des spécialistes de l'environnement, on attend surtout que les paroles du ministre se transforment en véritables actions.

12h54 : Ce n'est pas pour demain !! Ça laisse encore 23 ans à la technologie des voitures électriques pour se développer et se démocratiser... Les prix auront donc baissé d'ici là

12h54 : Je suis très étonné par les nombreux commentaires négatifs. Le choix est simple : soit nous décidons maintenant la façon de changer nos comportements, soit nous la subirons plus tard, et ce sera bien plus complexe et inéquitable. Dans tous les cas, ces changements ne se feront pas sans efforts et l'Etat via le plan annoncé par M. Hulot s'engage a amortir l'impact sur les catégories moins aisées. Pourquoi ces commentaires si peu constructifs ? Donnons nous l'opportunité de réussir ces mutations ensemble et acceptons, chacun a notre échelle, d'en prendre notre part.

12h37 : Lors de la présentation de son plan climat, Nicolas Hulot a promis une prime pour acheter un véhicule plus propre : "Le gouvernement proposera à chaque Français une prime de transition qui lui permettra de remplacer une voiture diesel d'avant 1997 ou à essence d'avant 2001 par un véhicule plus propre, neuf ou d'occasion." On réécoute ce passage :




(FRANCEINFO)

12h48 : Sur la part du nucléaire dans la production d'électricité, Nicolas Hulot espère la réduire à 50% d'ici à 2025. "C'est un objectif et j'espère qu'on le tiendra", fait savoir le ministre, qui répond maintenant aux questions des journalistes.

12h24 : Retour à l'âge de pierre avec ces écolos . Baissez de moitié le prix des autos électriques et/ou hybrides et nous verrons

12h23 : OK j'investis dans un cheval et une cariole

12h25 : Beaucoup de réactions ironiques ou négatives à ce plan climat de Nicolas Hulot. Certains d'entre vous y voient un retour en arrière et butent sur les annonces concernant la fin de la vente des voitures essence et diesel d'ici à 2040.

12h23 : Nicolas Hulot poursuit sa présentation du plan climat. Il vient d'évoquer les énergies renouvelables, dont il espère qu'elles atteignent 32% de la production totale d'énergie d'ici à 2030. Autre promesse à cette date : la fin de la déforestation.

12h08 : Nicolas Hulot promet "la fin de la vente des voitures essence et diesel" d'ici à 2040.

12h01 : Combien ? Car j'aimerais avoir une voiture "propre" ... mais 2 smic par mois ne me permettent pas d'acheter une voiture Mr Hulot ... on finit déjà tous les mois à découvert ....

12h00 : Tout le monde est concerné. ..pourquoi les plus modeste encore ??????

12h04 : Les premières annonces de Nicolas Hulot vous font réagir dans les commentaires. Pour ceux qui se posent la question, le ministre n'a pas précisé le montant de la prime accordée aux ménages modestes pour acheter une voiture plus propre.

12h03 : Nicolas Hulot promet d'éradiquer "en dix ans" les bâtiments qui sont des "passoires thermiques".

11h55 : Sur les 50 milliards d'euros du plan d'investissements annoncé par le gouvernement, 4 seront utilisés pour lutter contre la précarité énergétique, annonce Nicolas Hulot.

11h52 : Nicolas Hulot annonce des aides pour remplacer les vieux véhicules diesel ou essence. "Nous allons accélérer le mouvement pour que les plus modestes puissent acheter des véhicules moins polluants", déclare-t-il.

11h50 : Le plan climat vise à rendre "irréversible" l'accord de Paris et à faire en sorte que la France "prenne sa part et le leadership dans le changement climatique", déclare Nicolas Hulot.

11h33 : L'intervention de Nicolas Hulot est à regarder en direct sur notre site. "Le plan climat n'est pas une fin en soi, c'est une colonne. On pourra y ajouter des vertèbres", précise le ministre.

11h33 : Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, présente son plan climat.