COP22 : "Comment expliquer que l'Union européenne traîne des pieds dans les énergies renouvelables?" (Pierre Cannet, WWF)

La COP22  la 22e conférence internationale sur le climat, débute lundi 7 novembre à Marrakech, au Maroc, presqu'un an après la COP21 présidée par la France. Mais pour Pierre Carnet, responsable WWF, l'UE est encore en retard en terme d'énergies renouvelables.

Façade du site où se déroulera la COP22, 22ème conférence internationale sur le climat, à Marrakech du 7 au 18 novembre.
Façade du site où se déroulera la COP22, 22ème conférence internationale sur le climat, à Marrakech du 7 au 18 novembre. (STRINGER / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

"Comment expliquer que l'Union européenne traîne des pieds dans les énergies renouvelables?", s'interroge sur franceinfo Pierre Cannet, le responsable du programme climat et énergie au WWF France, alors que la COP22 s'ouvre lundi à Marrakech, au Maroc.

Selon Pierre Cannet, il y a "280 centrales à charbon très sales en Europe, causant 23000 décès prématurés en 2015." Il souligne que le gouvernement français "recule" sur la question des centrales à charbon. "Quatre centrales n'ont pas de plan de sortie. Aucune discussion, aucun dialogue avec les salariés sur la transition à opérer en termes d'emplois."

La France mauvaise élève

Estimant qu'il faut maintenant des "réponses concrètes en termes de financement de la transition énergétique", Pierre Cannet souligne que la France n'est pas exemplaire sur cette question, et s'interroge : "Comment expliquer que cette transition ne soit pas intégrée par la France, présidente de la COP21?"

La COP22 s'ouvre lundi à Marrakech, au Maroc. La conférence de l'ONU sur le changement climatique réunit les 195 pays qui ont adopté l'Accord de Paris en décembre 2015, lors de la COP21.

L'accord, déjà ratifié par 93 pays représentant 69,21% des émissions de gaz à effet de serre, est entré en vigueur le 4 novembre. Les États doivent maintenant passer aux actes.