COP21 : des maisons chauffées grâce à la mer en Corse

France 3 s'intéresse à une invention qui utilise l'énergie sous-marine pour générer de l'énergie propre.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il aura fallu 10 ans de travail et de recherche à Franck Peretti pour mettre en place cette technologie. Cette invention, appelée Nérée, consiste à utiliser l'énergie sous-marine pour chauffer ou climatiser les maisons. Sous l'eau, une sonde traque les calories contenues dans la mer. Elle est reliée, par des tuyaux enfouis sous le sable, à une machine installée sur terre. L'eau circule dans ces tuyaux. Si elle est chaude, la mer la refroidira. Si elle est froide, la mer la réchauffera. Tout repose sur le jeu de différence des températures qui permet de générer de l'énergie dans la maison. L'installation prend cette fois peu de place et c'est ce qui fait toute l'innovation.

Un projet soutenu par l'Ademe

La sonde est raccordée à trois villas d'un complexe touristique de la baie de Propriano, en Corse. "On a refroidi à 21°C et on a chauffé à 24°C avec 600 litres d'eau chaude sanitaire pour une consommation de 167 euros par an", explique Manuel Oliveira, agent de maintenance du complexe touristique. Des résultats très satisfaisants, à tel point que l'Ademe, agence pour la maîtrise de l'énergie, soutient le projet de Franck Peretti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bateau où a été retrouvé l\'œuvre, vendredi 31 juillet 2015, avait accosté au port de plaisance de Calvi (Haute-Corse).
Le bateau où a été retrouvé l'œuvre, vendredi 31 juillet 2015, avait accosté au port de plaisance de Calvi (Haute-Corse). (MAXPPP)