Des éoliennes géantes au pays du désert. Le Maroc se lance à son tour dans les turbines à vent. Un gigantesque parc, près de l'océan, vient de démarrer la production. C'est le plus grand site d'Afrique. Le paysage est à couper le souffle.

Elles sont gigantesques. Pour transporter ces éoliennes, il faut des camions surdimensionnés. Un convoi exceptionnel qui parcourt le Sahara. Destination le sud du Maroc. Le plus grand parc éolien d'Afrique. 131 éoliennes sur un terrain de 17 km de long.

On vient de recevoir les pales, elles ressemblent un peu aux ailes des avions. Chaque pale fait une cinquantaine de mètres et le diamètre de l'éolienne est de plus de 100 mètres.

Comment mener un tel chantier au milieu des dunes et de la rocaille ? Et pourquoi installer ces éoliennes ici, loin des grandes villes. La réponse, c'est le vent. Il souffle ici presque en permanence Ces éoliennes produisent jusqu'à deux fois plus d'électricité que celles installées en Europe. Ce vent, c'est aussi un défi pour ceux qui travaillent ici. Exemple, le montage des pales. Elles sont assemblées au sol avant d'être fixées aux pylônes grâce à cette grue. Une opération délicate que supervise cette ingénieure. Ce matin-là, il y a un problème.

Il y a un souci avec le vent, qu'est-ce que dit Panémomètre.

Oui, il faut qu'on vérifie ça.

Quelques minutes plus tard, le verdict tombe. Le vent est trop fort pour mener l'opération en toute sécurité. Le chantier est suspendu, il ne reprendra que plusieurs jours plus tard. Voici l'autre difficulté du désert, le sable.

Il se déplace et crée des dunes à côté des zones où on peut faire des travaux de montage.

Les structures ont été renforcées pour éviter les infiltrations de sable. Ce parc éolien coûte près de 500 millions d'euros. Si le Maroc dépense autant d'argent, c'est parce qu'il veut jouer à fond la carte des énergies renouvelables. Objectif : que l'éolien et le solaire fournissent en 2020, 42 % de l'électricité du royaume.

L'énergie produite par toutes ces éoliennes arrive dans ce transformateur géant. De quoi satisfaire les besoins en électricité d'une ville comme Marrakech, près d'un million d'habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==