Mali : les preneurs d'otages liés à un groupe islamiste

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 02/11/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

selon els sources diverses, les preneurs d'otage sont lies à un groupe islamiste.

Bonsoir Etienne Leenhardt. Dans le nord-est du Mali, la région de Kidal est le fief des Touaregs.

Etienne Leenhardt : Oui, c'est de la que les Touaregs avaient lance des opérations de déstabilisation au début de la crise malienne, avant d'être débordés par des mouvements islamistes, plus radicaux. Après l'opération Serval, ils sont rentrés dans leur fief, d'une certaine manière contrôles et protégés par des troupes françaises (quelques dizaines de soldats) et par des troupes africaines. Cela reste une zone très instable, il y a eu de nombreux attentats ces dernières semaines dans la région de Kidal, où des Touaregs qui avaient rejoint les mouvements islamistes parviennent facilement à s'infiltrer.

Laurent Delahousse : Cet enlèvement intervient 4 jours seulement après la libération des 4 Français kidnappés au Sahel. La capture d'otages reste donc d'actualité dans la région.

Etienne Leenhardt : La concomitance des événements est frappante, sans que l'on sache exactement quel était l'objectif des ravisseurs. Prendre des otages reste un business parfois lucratif et un acte politique contre un pays, la France, qui a mis ces groupes islamistes en déroute il y a quelques mois.

Laurent Delahousse: Merci.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==