Lutte anti-terrorisme : les drones, autres armes de guerre pour les Etats-Unis

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 02/11/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Nous pensons qu'il s'agit d'un tireur isolé.

Une nouvelle forme de guerre contre le terrorisme lancée par les USA. Celle des drones, des avions robots. Leurs cibles : des leaders d'Al Qa'i'da ou le leader des talibans pakistanais tué hier alors qu'il était accompagné de 4 de ses proches.

Il était l'une des cibles prioritaires de l'armée US : Hakimullah Mehsud, 30 ans, dirigeait le Mouvement des talibans au Pakistan depuis 2009. Sa tête avait été mise à prix 5 millions de dollars. Les USA le rendent responsable d'une tentative d'attentat a New York et de l'attaque d'une base militaire où 7 agents de la CIA ont été tués. Mehsud a été tué la nuit dernière par un drone. Jamais les attaques de drones n'avaient été aussi nombreuses que sous l'administration Obama.

Les drones sont l'un de nos outils, les règles de leur utilisation sont strictes.

Des avions sans pilote souvent commandés des USA. Des avions qui font aussi des dégâts auprès des populations civiles. En témoigne l'histoire de Nabila, une jeune Pakistanaise, qui a vu périr sa famille dans une attaque. Au Congrès, à Washington, elle est venue raconter ses angoisses. Elle dit préférer les ciels nuageux car ces jours-là les drones ne volent pas.

Nous avons tellement peur, surtout la nuit, quand on entend ces drones.

Malgré l'émotion suscitée par le récit de cette famille, l'administration US estime que c'est la moins mauvaise des solutions même si 400 civils ont été tués par des drones ces 10 dernières années.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==