Les 4 Vérités-François Gemenne : l'afflux de migrants est un processus de longue durée

François Gemenne, chercheur et spécialiste des flux migratoires, est l'invité de Roland Sicard dans les 4 Vérités ce lundi 7 septembre. Il analyse l'augmentation brutale du nombre de migrants vers l'Europe.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Pour François Gemenne, il y a deux raisons principales à la hausse de ces flux migratoires : les conditions climatiques sont meilleures en été, car la mer est plus calme, et il y a une "augmentation exponentielle du business des passeurs", qui sont des "trafiquants", des "criminels". Pour ce chercheur en sciences politiques, "s'opposer à cette immigration est un leurre et un fantasme. C'est comme vouloir empêcher la nuit de s'opposer au jour". François Gemenne salue l'effort de l'Allemagne qui a "un sens très fort de la responsabilité morale". C'est un "exemple pour le reste de l'Europe", à l'opposé de la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie qui sont les "mauvais élèves" de l'Europe en la matière.

 

Des catégories aisées

 

François Gemenne explique que les migrants font souvent partie des classes aisées. Ceux qui peuvent débourser quelques milliers d'euros pour traverser la Méditerranée. Selon lui, "il n'y a pas de seuil d'accueil des réfugiés". L'Allemagne en accueille 800 000, soit 1% de sa population. Il faut construire des écoles. C'est un "processus de longue durée". Il y a aujourd'hui plus de 60 millions de personnes déplacées dans le monde. L'Europe est dépassée par l'absence de leadership politique. La première urgence selon lui est de sauver des vies. Il faut aller chercher les Syriens en Syrie, mais pour l'instant, il n'y a pas d'accord politique sur ce point, regrette François Gemenne.